Une porte d'entrée sur l'intergénération !
Rejoignez-nous en inscrivant votre organisme
Actuellement 219 organismes sur notre portail
A votre disposition, les ressources de nos membres
212 expériences et 174 outils
Nos blogs et news !
Parcourez notre Fil d'info et le Carnet des âges
Tous les évènements !
Visitez notre agenda
il contient tout ce que vous ne devez pas rater :)

Agenda
JanvierFévrierMarsAvrilMaiJuinJuilletAoûtSeptembreOctobreNovembreDécembre

Thématique : Agenda Seniors
38 événement(s)

27-05-2018
Jeu'prelle sur la piste d'Alzheimer

Nous vous invitons à participer ce dimanche 27 mai 2018 à ' Jeu'prelle, sur la piste d'Alzheimer ' !
Rejoignez-nous à partir de 13 heures au Hall Omnisports de Slins pour un événement intergénérationnel.

Dans la continuité de la charte ' Ville Amie Démence ', la Ligue Alzheimer Asbl et la Commune de Juprelle, en partenariat avec Designenjeu, organisent un jeu de piste géolocalisé pour tous.
À l'aide d'une tablette ou d'un smartphone disposant de 3 ou 4G (+- 50 Mb), découvrez en groupe, en famille ou entre amis, la Commune de Juprelle et la maladie d'Alzheimer. Tout au long du parcours, passez d'un point d'intérêt à un autre grâce à une série d'indices.
Au programme : rencontres avec les acteurs locaux, activités récréatives et éducatives, découverte du patrimoine Juprellois et informations sur la maladie d'Alzheimer.
Terminez cette balade ludique en profitant du ' Village d'Arrivée '.

Vous souhaitez participer mais vous n'avez pas de smartphone ou de tablette ? Contactez-nous au 04/229.58.10.

Départ entre 13h et 16h à partir du Hall Omnisports de Slins (rue de Chainay, 61 à 4450 Juprelle).

Lire plus

18-05-2018
Colloque Alzheimer 2018 : "L'éthique en pratique"

 Le 18 mai 2018, la Ligue Alzheimer ASBL organise son traditionnel colloque annuel. Cette 26e édition est consacrée au sujet suivant : « L'éthique en pratique : une réflexion pour le patient au quotidien ». 500 personnes sont attendues pour une journée d'(in)formation à l'Espace Senghor de Gembloux Agro-Bio Tech. 

Le colloque annuel de la Ligue Alzheimer ASBL est destiné à tous : patient, famille, professionnel et étudiants. L'événement sera normalement reconnu comme journée de formation par la Région wallonne. Comme d'habitude, la matinée sera consacrée à des interventions de professionnels du terrain sur plusieurs thèmes différents. 

Lors du colloque annuel du 18 mai, une réflexion sera menée à propos de la maladie d'Alzheimer et de sujets très spécifiques comme l'autonomie, la contention, la fin de vie, etc. Comment s'applique-t-elle dans ce genre de cadre spécifique ? L'objectif n'est pas de fournir un mode d'emploi mais un mode de réflexion, en vulgarisant la réflexion et l'action éthique ; la rendre accessible pour lui donner valeur de référence. 

Plus d'infos sur notre site internet : https://alzheimer.be/forum-alzheimer-2018/26e-colloque-annuel-quoi-de-neuf-alzheimer/

Lire plus

28-12-2017
"Belle fleur": Une curieuse petite gueule noire

 Une expo-animation inspirée de l'album jeunesse du même nom.

Nous proposons à vos chères têtes blondes, de découvrir cet album, de visiter l'exposition des planches illustrées issues de l'album et enfin, de terminer cet après-midi par un atelier créatif.

 

Lire plus

17-11-2017
Habiter sa citoyenneté: lieux de vie et personnes eng'âgées

Aujourd’hui, les termes engagement citoyen, initiative solidaire, participation sociale sont présents presque quotidiennement dans les médias. Ils concernent des domaines divers et variés. Les jeunes issus de la génération Y sont souvent les visages de ces mouvements. L’asbl Senoah souhaite proposer un angle de vue un peu différent, en mêlant les notions de citoyenneté, d’avancée en âge et de lieux de vie. La volonté est de proposer un temps de réflexion et d’échanges sur la participation des seniors  à la vie de leur quartier et de leur habitat, de s’arrêter sur des initiatives qui permettent de jouer un rôle social, qui dynamisent  des liens sociaux égalitaires et qui ravivent des solidarités.

Ainsi, seront d’abord abordés, les aspects théoriques que recouvrent les termes de participation sociale, de citoyenneté, d’engagement avec un focus sur les personnes de plus de 60 ans. Ensuite, puisque la spécificité de l’asbl Senoah concerne les lieux de vie,  nous mettrons à l’honneur une initiative innovante en maison de repos visant à accroitre la participation des résidents, ainsi que des habitats pour seniors alliant solidarité et citoyenneté. Enfin, nous présenterons l’action Donner de la Vie à l’âge, un réseau de volontaires pour des seniors, par des seniors, ayant pour finalité de promouvoir le bien-être des ainés dans leurs lieux de vie et de créer du lien social, des « solidarités chaudes » entre pairs.

In fine, les objectifs de notre conférence sont de proposer un autre regard, de mettre en avant d’autres possibles, de susciter la réflexion mais aussi des vocations.
 

Programme de la matinée
 
8h30  Accueil

9h00 – 9h15  Introduction de la matinée.

9h15 – 10h30  Vieillissements et participation sociale, Marie-Thérèse Casman, sociologue, maître de conférences à l’ULG.
 
10h30 - 11h  Solidarités et citoyenneté : de nouvelles formes d'habitat pour seniors, Pascale Thys, coordinatrice de l'asbl Habitat et Participation.

11h00 – 11h15  Pause

11h15 – 12h00 Tubbemodellen : l’implication du résident comme moteur organisationnel en maison de repos, Antoine Thiry, directeur du Centre Sainte-Barbe, Sébastien Marcq, directeur général de l’ASBL Accueil & Solidarité et Christophe Crévieaux, conseiller en management organisationnel, cabinet de conseils Sienne.

12h00 - 12h30  « Donner de la Vie à l’Âge, des coups de pouce pour des seniors, par des seniors », ASBL Senoah.
 
12h30  Clôture de la matinée et lunch sandwiches
 

Inscription GRATUITE mais obligatoire pour le 6 novembre 2017 auprès de gaelle.gallet@senoah.be.

Lire plus

05-10-2017
« SCÈNES DE VIE » Théâtre-débat autour de la maltraitance des Aînés

Le Centre d'Action Laïque de Charleroi et l’antenne du Hainaut oriental de Respect Seniors vous proposent une représentation théâtrale « Vieillesse ennemie ! » jouée par la compagnie Alvéole Théâtre. Cette après-midi sera l'occasion d’échanges et de réflexions autour du phénomène tabou et sous estimé de la maltraitance des personnes âgées.

Après-midi réservée aux aînés. Inscriptions et renseignements : 071/53.91.72 ou info@cal-charleroi.be. Inscription obligatoire avant le 15 septembre.

Plus d'informations sur le programme ci-joint !

Lire plus

13-06-2017
Conférence "Accompagner les personnes âgées concernées par un diagnostic de la maladie d’Alzheimer : des consultations psychologiques gratuites"

L’équipe du Bien Vieillir vous convie à la conférence organisée le 13 juin prochain avec la collaboration de la Ville de Namur. La thématique abordée "Accompagner les personnes âgées concernées par un diagnostic de la maladie d’Alzheimer : des consultations psychologiques gratuites" permettra aux participants de faire connaissance avec notre centre de consultations "C’est ma Vie !" et les services d’accompagnement qu’il propose.

Un ciné-débat sera également organisé avec la projection du film "Une jeune fille de 90 ans".

                                                                                                                                                                                       

"Chaque jour, pendant une semaine, il a animé un atelier de danse auprès des patients du service de gériatrie de l'hôpital Charles-Foix, AP-HP à Ivry, redonnant vie à leurs frêles silhouettes. Filmés par Valeria Bruni Tedeschi et Yann Coridian, sous le regard bienveillant des infirmières, Adélaïde, Pierrot, Gisèle, Blanche et d'autres se sont transformés. La maladie s'est éloignée peu à peu, et Blanche est tombée amoureuse. Elle a souri et repris confiance, capable à nouveau de marcher sans sa canne. Un véritable coup de foudre qui n'a pas échappé aux autres patientes, un brin jalouses de cette passion naissante. Face à Thierry, Blanche est redevenue la jeune fille qu'elle a été. Elle a ouvert son cœur et même dit "je t'aime" au danseur, troublé par sa déclaration."

Information complète sur l'affiche ci-jointe!
 

Lire plus

13-12-2016
Quel rôle doit jouer la Promotion de la Santé pour une meilleure qualité de vie des aînés ?

Journée de réflexion organisée par le Centre Local de Promotion de la Santé de Charleroi-Thuin.

Programme complet ci-dessous. Pour s'inscrire jusqu'au 6 décembre, suivez ce lien.

8h30 : Accueil
9h00 : Introduction par Monsieur Rochet Jean-Pierre Président CLPSCT.
9h05 : Ouverture de la journée par Monsieur Prévot Maxime Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine. (Sous réserve)
9h15 : « La vision actuelle portée sur les aînés : quels enjeux?» par Monsieur Adam Stéphane, docteur en Psychologie – Université de Liège.
10h45 : Pause.
11h00 : « Lecture de données sociodémographiques des arrondissements de Charleroi et de Thuin » par Monsieur Eggerickx Thierry, démographe et docteur en Sciences Sociales – Université Catholique de Louvain-la-Neuve.

12h00 : Repas et échange structuré pour identifier les priorités d’actions.

13h30 : « Libertés individuelles et autodétermination, quel(s) risque(s) en maison de repos » par Monsieur Bigneron Dominique, directeur du domaine des Rièzes et Sarts de Couvin (maison de vie solidaire pour les adultes âgés).
14h15 : « Les enjeux de la participation des Personnes Agées» : Monsieur Lurkin Henry Président de la Coordination des Associations de Seniors (C.A.S.).
15h00 : « Habitat Ami des Aînés : pourquoi et comment ? » par le Dr. Dutilleux Philippe, Groupement des Médecins Généralistes de Malmedy (GMGM), Président de l'asbl Qualidom, Vice-président du SISDEF.
15h45 : « Et maintenant que faisons-nous ?... » Intervenant à confirmer.

Lire plus

05-12-2016
Panser des jambes de bois ? La vieillesse, catégorie d’existence et de travail en maison de retraite

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire organise une conférence-débat autour des maisons de repos.

" Plutôt mourir !" : voilà ce qu'évoque pour le plus grand nombre l'éventualité d'aller vivre en maison de retraite. Il faut dire que, depuis près de cinquante ans, ces établissements sont volontiers décrits comme des mouroirs. Ils perdurent pourtant, en tant que lieux hautement compétents car spécialisés et "adaptés" à la vieillesse, sous la surveillance accrue des services de l'État, dans ce qui est devenu un marché des solutions pour les personnes âgées.

Dans un tel cadre, les connaissances envisagées comme nécessaires pour bien agir en maison de retraite sont hantées par le spectre de la maltraitance et de plus en plus spécialisées, nombreuses, segmentées, normées et parfois contradictoires. Malgré les tentatives d'améliorations, les professionnels, débordés, s'y décrivent comme impuissants à produire le service de qualité qu'ils souhaiteraient, tandis que les résidents y vivent comme dans une impasse, avec la mort pour tout horizon. Mieux comprendre les contradictions de fond auxquelles la fabrique de la maison de retraite fait face au quotidien permet d'ouvrir des perspectives vers d'autres possibles.

Intervention par Iris Loffeier, sociologue à l'HESAV, Lausanne. Jean-Louis Genard, philosophe et sociologue au GRAP, ULB, sera le discutant de le séance.
 

Lire plus

21-11-2016
Un endroit, un droit!

Dans le cadre d'un partenariat avec le groupe UNICEF Charleroi, nous vous invitons à nous rejoindre pour l'anniversaire de la convention des droits de l'enfant.

L'activité proposera
- La découverte d'un parcours des droits de l'enfant avec l'histoire de Charleroi
- Des ateliers " Café souvenirs, partageons notre histoire"
- Une conférence sur l'intergénérationnel.

Lire plus

13-10-2016
Habiter chez soi et vieillir ensemble – Lieux de vie pour les aînés

"Où vais-je vivre demain ? Pourquoi et comment développer des formes d’habitat solidaire pour et avec des personnes vieillissantes ? Quels habitats solidaires existe-t-il aujourd’hui ?"

De plus en plus de personnes vieillissantes réfléchissent à l’habitat de leur avenir. Leurs besoins et motivations évoluent : vivre chez soi sans être seul, être solidaire en gardant son intimité, vieillir en restant en contact avec l’activité sociale et culturelle alentour, se sentir en sécurité malgré les ennuis de santé,… En réponse à cette évolution, des habitats solidaires de personnes vieillissantes voient petit à petit le jour. Mais il est urgent de continuer à élargir l’offre de logements existant entre le domicile et la maison de repos en plaçant l’humain au cœur des préoccupations. Venez découvrir ce qu’est un habitat solidaire, quels sont les projets existants, pourquoi et comment créer de nouveaux projets !

Cette après-midi vous est proposée par le groupe de travail « Habitat et personnes vieillissantes » de l’asbl Habitat et Participation, en collaboration avec Respect Seniors et l’Alvéole théâtre.

Pour découvrir le programme complet et les détails pratiques, consultez cette page.
Lire plus

12-10-2016
Café souvenirs, partageons notre histoire

Nous proposons deux ateliers de préparation à l'anniversaire de la convention des droits de l'enfant qui se déroulera à l'Université du travail de Charleroi le 21 novembre en partenariat avec le groupe UNICEF Charleroi.

Rendez-vous à la Poterie Dubois

- Le 14 septembre de 14h à 16h

- Le 12 octobre de 14h à 16h

Bienvenue à tous!!

Lire plus

Du 23-09-2016 Au 24-09-2016
Salon des séniors

Stand information à l'occasion du salon des séniors qui se déroulera à Charleroi Expo - Hall 3

Lire plus

20-09-2016
Ciné débat sur le respect des aînés

L’Asbl Respect Seniors, le Conseil Consultatif communal des Aînés de Libin et le CPAS de Libin organisent un ciné débat sur le thème du respect des aînés, le mardi 20 septembre 2016 à 20h à la salle du village (Quartier Latin) de Libin. Un moment convivial sera proposé après la séance afin de poursuivre les débats.

Renseignements et réservations : Odile Falmagne et Amélie Denis (Intervenantes psychosociales Respect seniors) : 061/65.81.11 ou Michèle Marichal (Présidente CPAS de Libin) : 0498/62.95.74.
Lire plus

14-09-2016
Café souvenirs, partageons notre histoire

Nous proposons deux ateliers de préparation à l'anniversaire de la convention des droits de l'enfant qui se déroulera à l'Université du travail de Charleroi le 21 novembre en partenariat avec le groupe UNICEF Charleroi.

Rendez-vous à la Poterie Dubois

- Le 14 septembre de 14h à 16h

- Le 12 octobre de 14h à 16h

Bienvenue à tous!!

Lire plus

17-11-2015
Projection Ciné Seniors et exposition

CINE-SENIORS 

Au programme : la projection du film « Accordez-moi une minute », réalisé par Mémoire Vive.

Ce film témoigne de la rencontre entre des adolescents handicapés de l’école de la Clairière et des seniors de la maison de repos du CPAS (rencontres organisées dans le cadre des ateliers créatifs du CEC de la Vénerie).

Ce projet fut primé Lauréat de la Région de Bruxelles Capitale pour l’appel à projets «Au cœur de l’intergénérationnel» du SSP des Grandes Villes et Communes (2014).

En plus: Exposition des traces visuelles et sonores de l’atelier intergénérationnel « Des Histoires, mon Grand ! », organisé en 2014-2015 par la Vénerie /‘l’Art à Petits Pas’.

Entrée gratuite - Réservation souhaitée. 

 

 

Lire plus

16-06-2015
Matinée de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées.

A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes âgées, Infor-Homes organise une matinée de réflexion sur cette thématique. En partenariat avec Respect Seniors, notre service SEPAM a la plaisir de vous inviter le 16 juin prochain à "Vieillir n'est pas du théâtre".

La troupe de théâtre Action "Alvéole Théâtre" présentera 4 saynètes de sa pièce Vieillesse Ennemie. Chacune d'elle met en scène un moment de nos vies quotidiennes. Cette représentation offre la possibilité d'un débat sur nos attitudes et les répercussions de celles-ci. Cette matinée s'adresse à un public de seniors et de professionnels.

Grâce à la collaboration d'Eneo, Espace Seniors et la Ligue Libérale des Pensionnés, le public est invité à participer à une rencontre au même titre que les divers professionnels aux côtés de personnes âgées.

L'accès à cet évènement est gratuit mais l'inscription est obligatoire afin de nous permettre d'organiser au mieux cette matinée. Plus d'informations sur le programme ci-joint.
 

Lire plus

15-06-2015
Journée d'étude "Entre volonté et intérêt de l’aîné et du professionnel : quel respect pour les seniors ?"

Respect Seniors, l'Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des aînés, accompagne les aînés mais aussi les professionnels dans le cadre de situations de maltraitance.

Entre la volonté et l’intérêt de chacun, parfois les visions varient. La maltraitance peut être perçue de manière bien différente par l’aîné, son entourage, ou encore les professionnels.

• Comment, en tant que professionnels, respecter la volonté de l’aîné dans les situations où les choix de celui-ci ne vont pas dans son intérêt selon l’intervenant ?
• Peut-on faire confiance à l’aîné pour savoir ce qui est bon pour lui-même ?
• L’intérêt ou la volonté de l’aîné doivent-ils primer dans les réflexions et les analyses des professionnels ?
• Comment travailler ensemble en respectant chaque discipline et surtout en respectant le choix de l’aîné ?

Ces questions, non exhaustives, se veulent être les prémisses de débats et d’échanges.
Si vous désirez vous inscrire à cette journée, vous pouvez compléter et renvoyer le formulaire ci-joint ou suivre le lien ICI.

Lire plus

04-06-2015
Repenser la technique : les gérontechnologies entre mesure et démesure

Gérard Dubey, professeur de sociologie à l'Institut Mines Télécom et chercheur au CETCOPRA, sera à l'honneur de cette dernière séance du cycle "Penser les vieillesses".

Ce qu'il nous dit des technologies pour l'autonomie et la santé des personnes:

"De nombreux projets technologiques proposent aujourd’hui d’améliorer le bien-être des personnes au domicile et de garantir leur autonomie. Cela est censé répondre à une demande sociale, notamment  des personnes âgées qui souhaitent demeurer le plus longtemps possible chez elle. Mais dans la plupart des cas, l’habitat - l’espace intime de la personne - est pensé comme un espace clos (un désert social), contrôlé et contrôlable, à la façon d’un laboratoire. Ce déterminisme technique débouche la plupart du temps sur des solutions inadaptées voire déstabilisantes pour la personne, qui ne tiennent aucun compte de la dimension subjective et sociale de l’environnement matériel  (indissociable des éléments biographiques, chaque objet constituant un support de mémoire et du sentiment d’habiter le monde).

Ingénieurs et industriels semblent avoir pris la mesure de ce phénomène et proposent des technologies qui personnalisent les services, sont simples d’usages et « transparentes » à l’usager. Mais « personnaliser » l’assistance technique au domicile comporte un certain nombre de présupposés et d’effets secondaires, la plupart du temps implicites. Rendre « invisibles » ou « naturels » les capteurs disséminés dans l’habitat (domosanté) - comme on dissimule les antennes relais de téléphonie mobile - suscite notamment de nombreuses interrogations sur le statut de ces objets connectés ainsi que sur celui de leurs usagers. Comment par exemple manipuler, jouer, détourner, réinventer, c’est-à-dire s’approprier ce qui n’existe pas à proprement parler, mais est là à la manière de l’air qu’on respire ? Les valeurs d’ambiance et de confort semblent l’emporter sur celle d’usage et même d’usager. Quid dès lors de l’autonomie des personnes pourtant mises en avant comme la finalité de ces dispositifs ?  La philosophie des environnements « intelligents » ne s’inscrit-elle pas au fond dans le prolongement du processus d’infantilisation des personnes, et en priorité des personnes âgées, à la frontière entre les philosophies du care et de l’ingénierie sociale? "

Lire plus

31-05-2015
1 2 3 Jouons!

De 5 à 105 ans, on va gagner à jouer ensemble!

Venez nous rejoindre le dimanche 31 mai 2015 de 13h à 17h à l'école Sainte Marie de Châtelet! 

Objectifs? Promouvoir les activités intergénérationnelles. Offrir des kit de développement pour jeunes enfants. Ce kit permet à une cinquantaine d'enfants d'apprendre et jouer. http:/happypack.unicef.be/fr

Accès à tous les jeux.

Petite restauration possible

Activité en partenariat avec l'Unicef, l'Ancre des Rêves et Secteur 42.

 

 

Lire plus

26-05-2015
Le partenariat entre soignants et vieilles personnes à domicile : du contrat aux petits arrangements

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous invite ce mardi 26 mai à la cinquième séance de son cycle de séminaires intitulé : « Penser les vieillesses ».

Annick Anchisi, sociologue, à la Haute Ecole de Santé Vaud à Lausanne, y proposera une communication intitulée : Le partenariat entre soignants et vieilles personnes à domicile : du contrat aux petits arrangements.

Résumé

Être partenaires dans une relation de soins exige que l’on anticipe, ne serait-ce pour se mettre d’accord sur les contours du contrat qui lie soignants et clients, terme d’usage. Dans les services de soins à domicile analysés par Annick Anchisi dans le cadre d’une recherche sociologique qualitative, un projet de soins est établi et contractualisé entre soignants et clients sur la base d’une évaluation des ressources et besoins de ce dernier. Sur fond de rapports dits égalitaires et négociés avec le client, le projet vise, in fine, à une gestion efficiente des situations. Pour les soignants, il est conçu comme un outil essentiel dans l’agencement des procédures et dans le bon déroulement des prestations octroyées. Il leur permet également d’évaluer leur action à plus ou moins long terme. Il sert aussi de base au remboursement des prestations par les assurances maladie. Pour les clients, l’ajustement au projet est un réel travail. Plus ou moins sommés de répondre aux attentes qu’ils ont eux-mêmes contribué à formuler, ils savent que leur marge de manœuvre est faible. Dans un premier temps, ils approuvent le projet de soins, ce qui leur permet de s’amender aux yeux des soignants. Dans un second temps, les clients le réinterprètent : leur ostensible participation sert alors d’autres desseins, souvent plus personnels et moins conformes aux attentes des soignants. Le potentiel de " négociation" du projet de soins trouve néanmoins sa limite chez celui qui n’a pas, ou plus, les moyens d’en comprendre les enjeux ni de s’en déjouer. Dans une perspective plus critique, la notion de projet cristallise et révèle bien les changements plus globaux à l’œuvre dans la gestion de la dépendance : à savoir une tendance vers la marchandisation des services d’aide à domicile. Dans ce contexte, la notion de projet fait parfaitement écho à la double injonction qui caractérise la mission des services de maintien à domicile des personnes âgées : améliorer la qualité de vie en respectant l’autonomie des clients tout en limitant les coûts.

Lire plus

05-05-2015
Le soin aux personnes âgées : entre robotisation, maternage et parcours de soin

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous convie à un séminaire qui abordera la question des soins aux personnes âgées et des nouvelles technologies.

Jérôme Goffette, philosophe des sciences, et Evelyne Lasserre, anthropologue, au S2HEP (EA4148), de l’Université Claude Bernard Lyon 1 animeront le débat ce 5 mai. Laura Merveille, anthropologue au Laboratoire d’Anthropologie des Mondes Contemporains à l’ULB, ouvrira la discussion.

Si les nouvelles technologies et la robotique furent longtemps réservées à l’univers de la science-fiction, elles trouvent aujourd’hui une place concrète dans le champ médical. Tout autant investies dans une quête de bonheur, d’immortalité et de technicité que vécues comme un risque d’éloignement humain et de prise de pouvoir, elles comportent de nombreux enjeux, tant symboliques que pratiques.
Partant du film de science-fiction d’animation japonais Roujin’Z de Katsuhiro Otomo (1991), qui met en scène une machine-robot prenant en charge un vieillard, nous aborderons la construction contemporaine de la vieillesse, entre occultation, rationalisation, assignation sociale et dimensions imaginaires. Quelle place propose-t-on à nos personnes âgées, de plus en plus nombreuses ? Sous un dehors burlesque, le récit tracé par Roujin’Z souligne des questions d’administration de la vieillesse, entre science-fiction et fantastique. Etre « vieux » aujourd’hui, est-ce être exclu du monde commun ? Est-ce entrer dans un espace fictif, entre vivants et morts ? Ou est-ce vivre encore dans notre monde « commun », avec des liens de vivant à vivant ?

INFORMATION : pour des raisons indépendantes de la volonté du CDCS, le séminaire n'a pas eu lieu le 9 décembre 2014 comme stipulé sur l'affiche ci-jointe mais aura bien lieu le 5 mai 2015.

Lire plus

27-01-2015
Vieillir et devenir vieux : enjeux sociaux et sociétaux

Dans le cadre de son cycle de rencontres consacrées aux défis du vieillissement, le Centre d’Etudes Jacques Georgin vous propose une soirée-débat, animée par Claude Javeau, professeur émérite de l’ULB, sur le thème « Vieillir et devenir vieux : enjeux sociaux et sociétaux ».

Rendez-vous le mardi 27 janvier 2015, à 19h00, à la Maison de la Francité.

Lire plus

21-11-2014
La Coordination des Associations de Seniors fête ses 10 ans!

A l'occasion de ses 10 ans, la CAS (Coordination des Associations de Seniors) organise un colloque durant lequel elle présentera les travaux de ses différentes Commissions.

Ce colloque aura lieu le 21 novembre 2014 au Théâtre de Namur, dans la salle "Foyer". Vous y serez accueillis à partir de 10h.

Pour vous inscrire, vous trouverez en document joint le coupon réponse à renvoyer pour le 14 novembre à : CAS asbl, Quai de Brabant 20 à 6000 Charleroi ou par mail à : cas.seniors.secretariat@gmail.com.

Lire plus

17-11-2014
PENSER LES VIEILLESSES: ANTICIPATION OU SCIENCE-FICTION ?

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous invite à la seconde séance de la huitième édition du cycle de séminaires intitulé : « Penser les vieillesses ».

Sylvie Allouche, philosophe au Laboratoire de Biologie Générale de l’Université Catholique de Lyon/EPHE, y proposera une communication intitulée :

Que signifiera vieillir dans le futur ?


Conformément à la méthodologie développée dans sa thèse Philosopher sur les possibles avec la science-fiction : l’exemple de l’homme technologiquement modifié (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012), Sylvie Allouche propose de partir de la science-fiction pour essayer d’imaginer ce que signifiera vieillir dans le futur. Le genre offre en effet une multitude de scénarios alternatifs qui sont autant d’occasions de donner à réfléchir aux enjeux engagés, tout en rendant sensible la multiplicité des possibles ouverts.
La vieillesse du futur dépendra d’abord des technologies à disposition : on peut ainsi se demander si l’espérance de vie continuera de progresser comme elle le fait depuis plus de deux siècles ou si elle finira par stagner ; si elle se traduira par une vie « dépendante » plus longue, voire une extension indéfinie des agonies, ou si elle sera accompagnée d’élixirs de jeunesse qui assureront aux centenaires et au-delà un âge physiologique plusieurs fois inférieur à leur âge chronologique. Comment se négociera alors sur les plans intime et relationnel un tel décalage ? Aimera-t-on pareil par exemple ? Ou mieux ? Ou notre faculté d’aimer s’érodera-t-elle avec le temps ? Aurons-nous encore de la curiosité pour le monde ou besoin, comme Abélard Lindsay dans La Schismatrice (Bruce Sterling, 1985), d’une drogue visant à maintenir l’intérêt pour celui-ci ? Parviendrons-nous à garder le souvenir du fil entier de notre vie passée, grâce peut-être à des prothèses mémorielles, ou deviendrons-nous toujours davantage des êtres postmodernes aux identités fragmentaires et fuyantes ? Qu’en sera-t-il de l’attribution de responsabilité ?

Nous arrivons par cette question à un troisième champ de problèmes qui concerne cette fois des conséquences sociales et politiques déjà visibles : les technologies envisagées seront-elles à disposition de tous ou bien seulement d’une partie de l’humanité ? Faudra-t-il réformer les règles de propriété et d’héritage ou accepter que les richesses du monde s’accumulent dans les mains de quelques vieux qui les passeront à d’autres à peine moins vieux, etc.? Devra-t-on se résoudre à réguler la population mondiale, et de quelle manière ? Se dirige-t-on vers une société sans enfants, ou y a-t-il d’autres solutions ?

L’examen de ces questions via la science-fiction devrait permettre non seulement de réfléchir à ce que signifie vieillir dans le futur, mais vieillir tout court.

Pieter Bonte, philosophe au Bioethics Institute Ghent (UGent), ouvrira la discussion.




Lire plus

17-11-2014
Projection - rencontre Ciné Seniors 2014

Le projet audiovisuel Mémoire Vive de l'Asbl Vivre Chez Soi organise son Ciné-Seniors annuelle. Cette projection-rencontre propose une séance de cinéma avec les dernières réalisations de Mémoire Vive et offre une pause café à l'issu de la projection. 

La projection est gratuite et ouverte à tous. 

Cette année, au programme, deux récits d'artistes de Watermael-Boitsfort. 

"Au fil de l'eau" (20 min.) :

D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Guillaume D., 81 ans, a toujours aimé dessiner. Au fil des oeuvres qui l'entourent et à travers des moments partagé avec lui, le film trace le portrait intimiste d'un artiste discret qui aujourd'hui est confronté à un nouveau défi: la maladie d'Alzheimer.

 

"La créatrice de chapeau" (12 min.): 

Marie - Louise parttage son regard sur son passé où dans son magasin dans le centre de Bruxelles'Gillis et Soeurs' elle s'est perfectionné jusqu'à reprendre l'enseigne à son propre compte.

 

 

Lire plus

15-11-2014
Mémoire Vive au Week-end du doc

Séance de projection autour des réalisations du projet audiovisuel Mémoire Vive. 

Première partie:

Projection de "Accordez-moi une minute" (durée 64 min.),  un documentaire sur des ateliers intergénérationnel créatifs entre adolescents handicapés et personnes âgées d'une maison de repos.

Le projet global des ateliers et du film a été réalisé en collaboration avec l'école secondaire La Clairière, les Ateliers Venérie du centre culturel et le Cpas de Watermael-Boitsfort.

Il a été sléctionné comme Lauréat de la Région Bruxelles Capitale dans le cadre de l'appel à projets  'Au coeur de l'Intergénérationnel' du Service Politique des Grandes Villes, SSP Intégration Sociale.

La projection se fera en présence de Fabrice Vandersmissen, responsable ateliers Vénerie et des autres collaborateurs de l’atelier intergénérationnel, Anne Waerenburgh (réalisation/ caméra)  et des participants aux ateliers.

La projection sera suivie de deux récits de vie réalisé dans le cadre du projet Mémoire Vive. 

 

Lire plus

12-11-2014
Activité Gym Douce (Brain Gym)

Le Brain Gym est un ensemble de mouvements simples et agréables qui permettent à l'apprenant de récupérer et/ou d'élargir ses capacités d'apprentissage.

Il aide à l'amélioration de la coordination motrice, à maintenir l'équilibre, il favorise la concentration, la communication, l'écoute et libère le stress. Il s'applique à tous; petits et grands, valides et non-valides!

Activité intergénérationnelle GRATUITE ouverte à tous! N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'info! Le déplacement ne doit pas être un problème. Nous pouvons venir vous chercher à domicile dans un véhicule adapté aux personnes à mobilité réduite.

Activité en partenariat avec le Plan de Cohésion Sociale de CHATELET

Lire plus

06-11-2014
Festival Couleurs Aînés

L'âge, c'est dans la tête... surtout dans celle des autres !

Une journée pour porter un regard différent sur les aînés, les baby-boomers, les jeunes vieux, les mi vieux, les vieux vieux,...
Au programme : exposition, fresque interactive, rencontres conviviales, débats, théâtre action, blind test, happy hours, débats politiques, ...

Couleurs Aînés est un temps d'arrêt sur la thématique qui a porté les années 2013-2014 : place et rôle des aînés dans la société. Cet événement concerne principalement trois projets : Imag’Aînés, Une vie après le travail, Gérontechnologies.Au terme des projets et actions, l’idée est de pouvoir, en confrontant les synthèses des travaux d'Énéo au public, aux institutionnels et aux politiques, répondre à la question : « Quels sont les changements individuels et collectifs, culturels, institutionnels ou politiques nécessaires afin de modifier les rapports de la société aux aînés ? »
L’événement tentera donc d’apporter une réponse à cette question au départ des témoignages reccueillis, des pratiques expérimentées, d’une confrontation à d’autres publics et exprimera cette réponse dans le cadre d’une rencontre avec le politique et la presse.

Couleurs Aînés est un événement organisé par Énéo, mouvement social des aînés asbl autour de la place et du rôle des aînés dans la société.

Plus d'informations, programme complet et inscription ici

Lire plus

13-10-2014
'Bien vieillir' et 'faire bonne vieillesse'. Perspective anthropologique et paroles de centenaires

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous invite à la première séance de la huitième édition du cycle de séminaires intitulé : « Penser les vieillesses ».

Pour cette première séance, Frédéric Balard, socio-anthropologue à l'Université de Lorraine à Nancy, proposera une communication intitulée « Bien vieillir » et « faire bonne vieillesse ».

"Mon propos sera de discuter le concept de « bien vieillir » en mettant en perspective les représentations scientifiques dominantes du successful aging avec les représentations de la vieillesse et du vieillissement exprimées par des nonagénaires et centenaires français.
Je reviendrai sur le contexte dans lequel j’ai réalisé ma thèse d’anthropologie sur le grand âge et l’influence de celui-ci sur le choix de l’objet « bien vieillir ». Puis, en m’appuyant sur les mots des personnes très âgées et sur des travaux ethnologiques relatifs aux représentations culturelles de l’âge, j’interrogerai le modèle du bien vieillir dominant dans nos sociétés occidentales postindustrielles. Enfin, nous pourrons ouvrir une discussion sur les effets positifs et les limites de notre modèle et nous interroger sur ce que révèle, pour notre société, l’injonction impossible du « vieillir jeune » dans le grand âge."

Laurent Legrain, socio-anthropologue au Laboratoire d'Anthropologie des Mondes Contemporains (LAMC) de l’ULB, ouvrira la discussion.

 

Lire plus

22-09-2014
Colloque Maladie d'Alzheimer : des pratiques pour plus de dignité

Le Bien Vieillir, pôle d’expertises sur les vieillesses implanté à Namur, fête ses 10 ans.
Tout au long de ses 10 années de travail, l’asbl a oeuvré pour un changement de regard et de pratiques autour des vieillesses, pour une meilleure considération des personnes âgées et de ceux qui les entourent. Progressivement, elle s’est attachée à défendre les droits des personnes fragilisées notamment par la présence d’une maladie de type Alzheimer.
Fidèle à ses valeurs et son adage, l’asbl a décidé de mettre en avant des pratiques qui permettent un regard plus nuancé, plus objectif, plus positif, des initiatives qui, à domicile ou en institution, soutiennent, dans le respect et la considération, les personnes concernées et ceux qui les accompagnent.
Maisons de repos, secteurs de l’aide à domicile, associatif et médical, en Région wallonne et bruxelloise, personnes concernées sont tous invités à participer à ce colloque.

Pour connaître le programme complet de la journée ainsi que les modalités pratiques d'inscription, consultez ce document.
 

Lire plus

15-05-2014
Colloque : Grand âge et avenir (Suisse)

« Moins considéré au-delà de 80 ans ? » : le deuxième colloque national de Pro Senectute vise à élargir la vision du grand âge et à présenter ses diverses facettes.

Le vieillissement démographique conduit à un accroissement du nombre de personnes dans la tranche des plus de quatre-vingts ans. Il est difficile de prédire ce que ces changements signifieront pour la société. Quoi qu’il en soit, la hausse des coûts de la santé et la menace d’une pénurie de personnel soignant suscitent d’ores et déjà un large débat.

Ces sujets et d’autres questions liées au grand âge seront abordés par Pro Senectute lors de son deuxième colloque national du 15 mai 2014 à Bienne en Suisse. La manifestation, qui élargit la vision du grand âge, sera consacrée aux transitions entre le troisième âge dit « actif » et le quatrième âge dit « fragile ». Le colloque national a pour objectif de montrer les diverses facettes du grand âge qui ne sauraient se réduire à une fragilité physique, voire psychique.

Pour plus d'information sur l'événement et les modalités de participation, cliquez ici.

 

Lire plus

14-03-2014
Informations et visite Maison Abbeyfield

Abbeyfield promeut la création d'habitats groupés participatifs pour aînés indépendants et autonomes selon un projet de vie original.

Une réunion d'info et une visite de la maison Abbeyfield "Le Martin-pêcheur" sont organisées le 14 mars, à 10h30. La réunion commencera par un court exposé concernant l'habitat groupé et sera suivie par la visite de la maison.

Pour toute information et inscription, adressez-vous à :
Danielle Hanssens-Verwee (Présidente de la maison Abbeyfield "Le Martin-pêcheur") danielle.verwee@abbeyfield.be.

Lire plus

03-12-2013
Les baby-boomers : une génération spécifique ?

Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous invite à la troisième séance de la septième édition du cycle de séminaires intitulé : "Penser les vieillesses". Catherine Bonvalet, démographe, UR Mobilité, Logement et Entourage, INED, Paris, y proposera une communication intitulée : « Les baby-boomers : une génération spécifique ? »

Résumé
A la fin des années 1960, les générations nées après guerre élevées selon des normes familiales ancrées dans le XIXe siècle, sont porteuses de nouvelles valeurs de liberté et d’indépendance. Certains prédisaient dès lors la mort de la famille. Qu’en est-il réellement ?

Les baby-boomers ont-ils constitué une génération spécifique en instaurant de nouvelles relations au sein de la famille ? Cette question est d’autant plus fondamentale que les enfants du baby-boom se trouvent confrontés démographiquement à une situation inédite ; l’augmentation de l’espérance de vie fait qu’une partie d’entre eux ont encore un parent vivant. Ils doivent faire face à la vieillesse de leurs ascendants tout en étant dans l’obligation, vu le contexte économique, d’aider leurs enfants à s’insérer sur le marché du travail et du logement. Dès lors, les générations du baby-boom peuvent-elles répondre à ces demandes sans renoncer aux valeurs des sociétés modernes nées de l’individualisation telles que la liberté et l’épanouissement personnel ?

Jean-Michel Decroly, géographe, IGEAT, Unité de géographie appliquée et de géomarketing, ULB, ouvrira la discussion.

 

Lire plus

21-11-2013
La retraite des classes aisées : entre invisibilité et pratiques distinctives



Le Centre de Diffusion de la Culture Sanitaire vous invite ce jeudi 21 novembre à la deuxième séance du cycle de séminaires intitulé : "Penser les vieillesses".

Alexandre Pillonel, sociologue à l’Université de Genève, y proposera une communication intitulée : « La retraite des classes aisées : entre invisibilité et pratiques distinctives. L’invisible retraite du « gotha » helvétique : réflexion méthodologique et analyse descriptive ».

Ce qu’il nous en dit  … « Si l’on a longtemps reproché à la sociologie de ne pas prendre en compte une donnée telle que l’âge – considérée comme une simple donnée biologique –, qui ne relevait pas du champ d’analyse de cette science, forme d’héritage durkheimien sans doute, il ne serait pas hors de propos aujourd’hui de réviser le sens de cette remarque. Depuis les années 1970 environ, il semble par ailleurs que la question des classes sociales, des enjeux de domination, et des pratiques distinctives n’ait pas trouvé aux yeux des sociologues travaillant sur le processus de vieillissement une place digne d’attention. Et pourtant, l’absence de ce questionnement paraît d’autant plus dommageable à une époque où la conjonction de différents éléments contextuels vient renforcer – voire favoriser – un processus de vieillissement différentiel. Si la littérature propose d'abondantes études sur le processus de vieillissement des classes populaires et moyennes, elle reste avare en informations lorsqu'il s'agit des classes sociales les plus aisées. Il s’agira dès lors de mettre en lumière leurs pratiques de gestion tant au niveau des finances et de l'habitat que des interdépendances intergénérationnelles. Ces pratiques sont autant de ressorts à la distinction pour les personnes âgées issues de ces milieux sociaux très favorisés, qui donc disposent de ressources maximales en termes de capital économique, culturel et social. »

Hélène Eraly, sociologue au Laboratoire d'anthropologie prospective de l’UCL et assistante à l’UNamur, ouvrira la discussion.

A suivre le jeudi 21 novembre de 12 à 14 heures à l'Institut de Sociologie de l’ULB – avenue Jeanne 44, 1050 Bruxelles – salle Henri Janne (15e) – entrée libre.

 

Lire plus

19-11-2013
Projection-Rencontre CINE -SENIORS 2013

L'ASBL Vivre Chez Soi - Projet MEMOIRE VIVE a le plaisir de vous inviter à une après –midi culturelle et conviviale le

mardi 19 novembre 2013 de 14h00 à 16h00.

 

Au programme :

la 7ème édition du Ciné Seniors avec la projection de « Destination Floréal », un récit de vie réalisé par Mémoire Vive et Tatiana Sarhane ainsi que « Gourmandise Musicale », une animation en chansons de la jeune accordéoniste Justine Verschuere Buch.

 

Cette année, nous vous donnons rendez-vous à la GARE DE WATERMAEL, Avenue des Taillis 2-4 à 1170 Watermael – Boitsfort à partir de 13h30.  

 

Comme chaque année, la participation est gratuite et ouverte à tous.

Le nombre de places étant limité, n’oubliez pas de vous inscrire au plus vite.

 

 

Lire plus

05-11-2013
Rencontre : La précarité des personnes âgées

La Belgique compte 21% de pauvres âgés de 65 ans et plus. A cette période de la vie, le risque de paupérisation est plus élevé, cependant 5% seulement des personnes âgées bénéficient de la GRAPA (Garantie de revenus aux personnes âgées). Parmi les plus vulnérables se trouvent les femmes seules et les couples bénéficiant d'une seule pension.

A la veille des élections, ce "Midi PIL" organisé par le CAL (Centre d'Action Laïque) veut stimuler le débat sur la précarisation des personnes âgées, sur la pauvreté et le vieillissement.

Rencontre organisée en présence de politiques du parti Ecolo, du FDF, du PS, du MR et du CDH.

Entrée gratuite
Réservation souhaitée avant le 4 novembre au 02/627.68.53 ou via nicola.bourgaux@laicite.net

Lire plus

21-10-2013
Migration inversée. Le choix d'une retraite au Maghreb. D'une réminiscence du passé à l'imparfait

Migration inversée. Le choix d'une retraite au Maghreb. D'une réminiscence du passé à l'imparfait


Retour aux sources vers ce qui était leur territoire d'origine, fracture de vie, impossibilité en terme de pouvoir d'achat à vivre dignement en France, ... des retraités français migrent vers le soleil des pays du Maghreb.
Ce qui est présenté comme un phénomène médiatique pose au long terme la question du manque de structures adaptées, médicalisées lors du passage du troisième au quatrième âge dans ces pays où la culture rejette la création de "maison de retraite".
Cette recherche, par réflexivité, interroge notre propre société dans son rapport à l'individu vieillissant, aux structures familiales "modernes" incitant l'individu à migrer pour ne pas avoir à dépendre, de ses enfants, des systèmes d'aides sociales.
Si le travail et la survivance économique furent le moteur des migrants du Maghreb vers la France, cette étude s'intéresse à ceux qui lors de la retraite n'ont plus les moyens d'y vivre, telle une migration inversée.
Cette étude basée sur l'interrogation des parcours individuels et la construction/re-création de communauté est l'objet d'un documentaire de sociologie visuelle dont nous verrons quelques extraits.

Lire plus

17-09-2013
« Un cadre de vie adapté au malade Alzheimer : utopie ou réalité ? »

Alzheimer Belgique propose son 13ème colloque, en co-organisation avec Infor-Homes Bruxelles. 

Ce colloque aura pour thème « Un cadre de vie adapté au malade Alzheimer : utopie ou réalité ? »


Veuillez trouver le programme complet et l’invitation ICI

Attention l’inscription ne sera effective qu'après réception du paiement et le nombre de places est limité !

Alzheimer Belgique

Quai aux Pierres de Taille 37-39
1000 Bruxelles
T. : 02/428 28 10
www.alzheimerbelgique.be

Lire plus