Une porte d'entrée sur l'intergénération !
Rejoignez-nous en inscrivant votre organisme
Actuellement 219 organismes sur notre portail
A votre disposition, les ressources de nos membres
212 expériences et 174 outils
Nos blogs et news !
Parcourez notre Fil d'info et le Carnet des âges
Tous les évènements !
Visitez notre agenda
il contient tout ce que vous ne devez pas rater :)

Fil d'info
Thématique : Montage de projet intergénérationel
43 Article(s)

25-04-2018 15:25:08
Générations solidaires : votez pour les projets intergénérationnels !

Deux générations se regardent et partagent leur histoire commune autour de 7 films tirés de la série documentaire de Jonas Parienté « Grandma’s Project ». Accompagnés des 7 différents réalisateurs et de leurs grand-mères respectives, la Tricoterie mettra en relation les grand-mères belges et leurs petits-enfants à l’honneur lors de deux événements : un goûter façon auberge espagnole, et un bal intergénérationnel.

Le projet participe à l'appel à projet Générations Solidaires. Pour voter, rendez-vous ICI.

Bras dessus Bras dessous est un acteur d’un vieillessement heureux à domicile. En partant des envies, des goûts et des disponibilités des jeunes et des moins jeunes voisins, le projet soutient et promeut la solidarité intergénérationnelle dans les quartiers. Pour voter, cliquez ICI.

Lire plus

28-03-2018 15:40:31
Le jardin des délices : potager intergénérationnel au sein d'une maison de repos

Initié par GoodPlanet et la Maison de repos Anne Sylvie Mouzon, le jardin des délices est un potager situé au sein même de la maison de repos. Le projet a réuni tout au long de l'année des jeunes du voisinage et les aînés de la maison de repos autour du jardin. La maison de repos a pour ambition de devenir un lieu de rencontre où les seniors et les plus jeunes du quartier se retrouvent, toutes cultures confondues.Tous les mois, des activités intergénérationnelles sont organisées et les voisins sont investis dans l'entretien du potager.

Le projet traduit une réelle volonté de décloisonner la maison de repos en favorisant le vivre ensemble et le lien social.

Les échanges ont été filmés et ont donné lieu à un court documentaire. Le teaser est disponible ICI.

Lire plus

16-03-2018 10:31:42
Carrefours des Générations : 10ème édition!

Depuis des mois, des communes en Wallonie et à Bruxelles ont préparé un programme d’activités qui feront découvrir au public la richesse des initiatives locales en matière de solidarité intergénérationnelle. Au programme les 28 et 29 avril : des centaines d'activités, des ateliers créatifs et participatifs, des rencontres, des animations, des jeux, des spectacles, des concerts, des balades, etc...

Nombre d'occasions pour faire de belles découvertes et dialoguer entre différentes générations! Pour connaître les communes participantes et leurs programmes, consultez le site www.carrefoursdesgenerations.be.

Lire plus

07-03-2018 10:15:16
1toît2âges recrute un(e) bénévole !

Suite à une forte demande, l’ASBL 1toit2âges recherche un(e) bénévole disponible quelques heures par semaine à Charleroi. Une personne dynamique, sachant se servir d’internet et d'une boite mail, prenant des initiatives, connaissant bien la ville de Charleroi et aimant le contact, l’écoute, le concept d’1toit2âges, et ayant un peu de temps serait la bienvenue au sein de l’équipe.

Bénévolat pouvant aboutir à un ¼ ou ½ temps si le nombre de binômes crées le permet. ( ½ temps 30-35 binômes )

Mission :
-Faire connaitre l’ASBL auprès des seniors, des universités et hautes écoles afin d’être référencé.
-répondre aux appels des seniors et étudiants
-visites seniors, rencontres étudiants
-création et suivi des binômes.

Statut de bénévole + frais kms : environ 1900/ an

Ordinateur et téléphone de l’ASBL fournis
Frais engagés remboursés sur facture.
Merci d’envoyer CV et candidature à : direction@1toit2ages.be

Lire plus

11-12-2017 13:23:17
Les jeunes s'engagent dans leur quartier !

A l’issue de son dixième appel à projets, le Fonds Delhaize, géré par la Fondation Roi Baudouin, apporte son soutien à 33 initiatives de jeunes belges et luxembourgeois qui mettent leur énergie et leur créativité au profit de leur quartier et de leur village. Au cours des prochains mois, ce sont 10 projets en Wallonie, 7 à Bruxelles, 12 en Flandre et 4 au Grand-Duché de Luxembourg qui seront mis en œuvre par des jeunes et leurs associations pour améliorer la convivialité entre voisins.

Parmi les lauréats, des projets qui favorisent les liens entre les générations et permettent de briser la solitude. 

La liste complète est disponible sur le site de la Fondation Roi Baudouin.

Lire plus

19-06-2017 14:21:10
Appel à projet Générations Solidaires : lauréats 2017

Un appel lancé en début d’année par l’ASBL Générations solidaires, à l’initiative de L’Avenir, a permis à 122 projets citoyens de sortir de l’ombre. Un jury a sélectionné 10 initiatives inspirantes, dont certaines mettent en valeur les relations intergénérationnelles.

Parmi celles-ci, un réseau d’échanges de savoirs intergénérationnel.  Mis en place par Eneo et en partenariat avec le PCS de Bastogne, "ce réseau d’échanges de savoirs entend créer ou renforcer les liens sociaux entre ses membres qui deviennent ainsi des acteurs d’un mieux vivre ensemble à Bastogne, mais également lutter contre l’isolement et l’individualisme."

Un autre projet initié par l'association "Les Z’amis de Zoé" réunit autour d'un potager des jeunes, des adultes et des aînés. "Ainsi, enfants et adolescents apprennent à cultiver sur base des conseils des adultes et des aînés qui transmettent leur savoir. L’objectif étant de favoriser l’échange intergénérationnel."

La liste complète des lauréats est disponible sur le site de Générations Solidaires.

Lire plus

15-03-2017 16:35:47
Soutien d'un projet intergénérationnel : Inter-âgir

Vous souhaitez soutenir une association qui promeut les solidarités intergénérationnelles ? Le projet Inter-âgir de Rivage Den Zaet lance un appel aux dons afin de continuer à développer des activités intergénérationnelles, dans une dynamique valorisante basée sur le plaisir et l'échange, avec une spécificité santé mentale.

Plus d'informations ICI.

Lire plus

30-01-2017 11:45:00
Maison du part'âges à Floreffe : (re)créer du lien entre les générations

Coordonné par le PCS et le Conseil Consultatif des Aînés, la Maison du Part'âges a ouvert ses portes début 2017. Le projet s'adresse à tous les âges et vise le développement de liens intergénérationnels, propose des activités conviviales, solidaires, et qui se résument en un mot : le partage!

De nombreux projets sont envisagés par le Conseil des aînés et le PCS: terrain de pétanque, un jardin intergénérationnel, des cycles de réflexion thématiques, des ciné-débats et des conférences en partenariat avec des associations...

Le programme d'activités et les informations complémentaires sont disponibles ICI.

Lire plus

11-01-2017 16:04:26
Appel à participation : réalisation d'une malle pédagogique

Les passeurs de mémoire (des retraités ayant le souhait de transmettre leur mémoire de manière ludique et interactive) de Tournai se lancent dans un nouveau projet : la réalisation d'une malle pédagogique destinée aux jeunes de 14 ans à 18 et + sur le thème de la rencontre entre filles et garçons. La thématique abordée sera : "Comment les filles et les garçons se rencontraient dans les années 1950, 1960 et 1970? Et maintenant ? Raconte-moi !".

Envie de rejoindre le groupe (les rencontres ont lieu un mardi par mois)? Contactez l'asbl Ag'Y Sont, Viviane Picou ou Violine Langlais au 069/84 85 86 ou 0475/78 72 88.

Lire plus

15-11-2016 10:47:51
Projet 109 : parrainage entre seniors et migrants

Fondée en 2001 par des personnes migrantes, des demandeurs d’asiles et des citoyens belges, l'asbl Le Monde des Possibles est une association liégeoise qui dispense des cours de FLE, de nouvelles technologies... auprès d’environ 150 personnes par semaine. L'asbl a mis en place le "Projet 109" ("sang neuf") qui vise à mettre en relation des jeunes migrants en recherche d’emploi avec des liégeois retraités ou en fin de carrière professionnelle. L’objectif du projet est de lutter contre la précarisation des jeunes d’origine étrangère en favorisant leur insertion socio-professionnelle.

Ce parrainage permettra de favoriser la confiance en soi chez les jeunes, de les accompagner dans la définition d’un projet professionnel, et de développer leur réseau social et professionnel. Pour les mentors, c’est l’occasion de partager et valoriser leur expérience mais aussi de mieux comprendre les réalités migratoires et de s’engager dans une action de citoyenneté. Le projet s’adresse aux jeunes issus de l’immigration (jusqu’à 30 ans) en recherche active d’emploi, ainsi qu’aux personnes de plus de 50 ans habitant la province de Liège, désirant partager leur expérience et s’ouvrir à d’autres cultures.

Si vous souhaitez devenir parrain ou si vous êtes un jeune demandeur d’emploi, n'hésitez pas à contacter Mauricette Crutzen par mail à crutzenma@possibles.org ou par téléphone au 0472/ 68 23 02.

La présentation complète du projet est disponible sur www.possibles.org.

Lire plus

10-11-2016 13:51:04
Concours photo intergénérationnel

 

Dans le cadre de Global No Age Sharing Week  qui se déroulera du 24 au 30 avril 2017, un concours photo intergénérationnel aura lieu du 1er novembre 2016 au 31 janvier 2017, sur le thème : "Uniques instants". Ce concours est ouvert aux duos de 18 ans et plus, avec 10 ans de différence d’âge. Les lauréats seront connus dans la Global No Age Sharing Week du 24 au 30 avril 2017.

Intéressé(e)s par le concours? Vous trouverez les conditions et modalités d'inscription ICI.

Lire plus

03-10-2016 16:46:55
Projet intergénérationnel et interculturel: "Laissez les femmes créer et s'inspirer"

D’octobre 2016 à avril 2017, Merhaba mettra sur pied une série d'ateliers avec des femmes et jeunes femmes issues de l'immigration. Des mamans de la première et la deuxième génération discuteront avec des adolescentes de la deuxième ou la troisième génération de thèmes sensibles et consistants. L'objectif est de partager des expériences à travers les frontières culturelles et générationnelles et briser les tabous.

Qu'est ce qu'une mère d'origine turque peut apprendre sur la sphère sociale de sa fille à travers une conversation avec une jeune femme brésilienne? Est-ce qu'une grand-mère congolaise et une mère marocaine peuvent-elles trouver un terrain d’entente à travers leur foi?

Les ateliers seront filmés de manière discrète et respectueuse et certains personnages seront interviewés/suivis en dehors des ateliers. Les images seront intégrées dans un documentaire inspirant, pouvant être utilisé comme un outil visant à amorcer le dialogue intergénérationnel et interculturel autour de  thèmes sensibles. Les femmes qui ne souhaitent pas être filmées sont aussi les bienvenues!

Merhaba recherche:

Des mères/mamans:

-  avec des enfants entre l’adolescence et l’âge adulte

- issues d'immigration (originaires d’Afrique du Nord, d'Afrique subsaharienne, d'Afrique Centrale, d’Europe orientale, deTurquie, duMoyen-Orient, d’Amérique du Sud ...)

-  avec une connaissance suffisante de la langue française ou néerlandaise

Des adolescentes:

-  entre 17 et 25 ans

-  nées en Belgique ou ayant immigré avant l'âge de 6 ans

- originaires d’Afrique du Nord, d'Afrique subsaharienne, d'Afrique Centrale, d’Europe orientale, de Turquie, du Moyen-Orient, d’Amérique du Sud ...


Ce projet vous semble à la mesure des femmes dans votre public cible et vous souhaitez aider Merhaba à réaliser ce projet ambitieux? Alors contactez l'association via info@merhaba.be ou 0489/67 67 50 pour plus d'informations!

Lire plus

20-09-2016 09:59:39
A visionner: "Half&Half", projet intergénérationnel

"Half&Half" est un court métrage réalisé par Basta Cosi, en association avec les Ballets du Grand Miro et l'asbl A travers les Arts.

Ce projet a réuni quatre personnes qui ne s'étaient jamais rencontrées auparavant. C'est à travers la danse que chacun a pu s'apprivoiser à son rythme, pour laisser le temps de trouver un terrain d'entente favorable à chacun.

Un beau projet intergénérationnel qui a permis de surmonter les freins et les préjugés par le biais d'une activité artisitique.

La vidéo est disponible ICI.

Lire plus

22-04-2016 16:40:54
A lire : Le pari de l'éducation intergénérationnelle

La revue Eduquer de la Ligue de l'enseignement consacre une partie de son numéro d'avril à la thématique intergénérationnelle. La Maison de l'Intergénération (Atoutage, Entr'âges et Courants d'âges) a contribué à la rédaction de ce numéro avec l'article "L’intergénération, un vivier d’actions humaines et créatives". La revue est librement téléchargeable ici.

Lire plus

31-03-2016 14:24:39
Générations et Cultures : projet de cohabitation au sein d'une maison de repos

L’association « Générations et Cultures Vieillir Autrement », établie en France et créée en 1980 par un réseau de militants, a pour objet de favoriser le rapprochement entre personnes de générations et de cultures différentes dans le respect de leur identité individuelle et collective. Son but est de réaliser avec les partenaires, des actions permettant à des populations de groupes d’âges et de cultures différentes de se comprendre, de s’apprécier et ainsi d’aider au changement de leurs représentations sociales qui stérilisent les relations et engendrent peurs et violences.

L'association permet la cohabitation entre des jeunes étudiants et des aînés au sein d'une maison de repos. Un projet original permettant à chacun d'aller à la rencontre de l'autre et de briser l'isolement des personnes âgées.

Reportage disponible ICI.

Lire plus

29-03-2016 10:18:57
"Part'âges" : projet d'habitat intergénérationnel

Le projet est né suite à deux constats à Forest :

Trop de personnes âgées vivent isolées, dans un bâti de plus en plus dégradé, non ou mal entretenu et laissé en partie vide. La population vieillissante n’a pas l’énergie nécessaire pour le rénover. L’incitant financier des primes régionales n’est pas toujours suffisant.

Trop de jeunes doivent se battre pour étudier et améliorer leur avenir. Nous souhaitons qu’ils puissent le faire dans un logement décent, à prix démocratique et à proximité de leur lieu d’études. Forest compte plusieurs écoles supérieures et pas de parc locatif estudiantin.

C’est pourquoi, Une Maison en Plus a souhaité redonner le souffle d’énergie nécessaire aux seniors pour améliorer leur bâti et indirectement lutter contre les logements partiellement vides. Nous souhaitons améliorer le cadre de vie des habitants et en particuliers des étudiants.

« Part’âges » est un projet qui souhaite mettre en avant l’âge comme un atout de partage : l’âge des seniors comme un acquis d’expériences à partager, l’âge des étudiants comme un souffle d’énergie à impulser. La cohabitation des 2 âges sera conviviale et encadrée par une convention personnalisée, précisant les valeurs du projet telles que le savoir-vivre ensemble, le respect mutuel, la tolérance et la solidarité.
Nous souhaitons par ce projet favoriser/tisser les liens entre tous les âges afin de contribuer à ce mieux vivre ensemble.

Vous êtes intéressé par ce projet en tant que propriétaire ou étudiant ?

N’hésitez pas à prendre contact avec Silvia Rollo Collura au 02/349.82.40

Lire plus

09-02-2016 10:39:46
Providence Mount St Vincent, projet de crèche dans une maison de retraite

A Seattle, le Providence Mount St Vincent accueille 400 personnes âgées ainsi qu’une ribambelle d'enfants âgés de trois, quatre et cinq ans. Il s'agit d'un projet outre-atlantique qui tend à recréer du lien entre les générations tout en brisant l'isolement des aînés.

Une telle démarche présente un tas d’avantages : les petits apportant énormément aux seniors, et inversement.

Grâce à l’école installée dans leurs murs, les pensionnaires de la maison de retraite sortent d’un douloureux isolement. Ils sont au contact d’enfants qui écoutent, des enfants à qui raconter des histoires, avec qui parler et échanger tout simplement.

Voici une vidéo des échanges entre les participants. Elle montre tout ce qu’il y a de beau, de fort et d’émouvant dans le concept.

Lire plus

09-02-2016 10:11:34
Cine-club intergénérationnel à Forest

Le Service Jeunesse de Forest, en partenariat avec la Maison des Jeunes de Forest, le Centre de Services Local Miro, et le distributeur Libération Films ont le grand plaisir de vous accueillir une fois par mois pour leur Ciné-club intergénérationnel.

Depuis quelques mois, la Maison des Jeunes et le Centre de Services Local Miro vivent côte à côte à la rue de Mérode. La fréquentation de ces deux associations étant très diversifiée, l’une par des jeunes de 12 à 26 ans et l’autre par des seniors majoritairement. Leur promiscuité a donné l’envie de faire du lien entre les différentes générations qui vivent dans ce quartier, et qui se rencontrent peu. Pourquoi pas autour d’un film ?

Le ciné-club offrira un agréable moment de détente et stimulera les contacts intergénérationnels. Suite à chaque projection, un débat sera organisé !

Premier rendez-vous : « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? », le 17 février à 14h au centre Miro.

Vous trouverez les informations sur les autres rendez-vous sur l’affiche ci-jointe.

Lire plus

25-01-2016 16:46:58
Alliance des générations : rencontres

L'asbl Alliance des Générations souhaite permettre un chemin d'exploration et d'experimentation pour créer une Alliance Créatrice entre les générations. Aller au-delà des préjugés, des rapports de force et se reconnaître comme équivalents, inter-dépendants, co-responsables, nous permet de créer ensemble dans la joie notre devenir commun au service de la Vie. Le tout s'inscrit dans une logique de développement durable au niveau personnel, relationnel et collectif.

L'équipe organise donc des renocntres un dimanche par mois de 14h à 17h30 afin d'explorer différents thèmes :

Le 31 janvier 2016 - A la découverte des autres générations - Se nourrir du vécu et de la vision du monde de chacun Le 21 février 2016 - Son projet de vie - Sens et relations dans le travail Le 20 mars 2016 - L’éducation tout au long de la vie Le 17 avril 2016 - L’autorité : Du leadership personnel au leadership collectif Le 22 mai 2016 - La sexualité et le couple à travers les âges : la sexualité au coeur de la vie Le 19 juin 2016 - Quelle place pour la spiritualité dans nos vies ? Le 11 septembre 2016 - La transition dans notre société : vers une nouvelle manière de s’organiser et une gestion durable du bien commun Le 16 octobre 2016 - Les rituels de passage: célébrer les différentes étapes de la vie et de l’être, transmission et reconnaissance au sein de la communauté

Les rencontres sont gratuites, nous ferons juste passer un chapeau à la fin pour collecter une participation consciente aux frais généraux du projet et en particulier pour offrir un prix modéré à tous lors des 3 jours en résidentiel en automne.

Lire plus

20-04-2015 16:23:00
A lire : "Ces discriminations qui font la différence"

La Ligue des Droits de l'Homme consacre sa chronique de mars-avril 2015 aux discriminations. En effet, la discrimination, sous toutes ses formes, est encore bien présente aujourd'hui en Belgique, la discrimination liée à l'âge faisant aussi partie de la liste.

" Derrière la lutte contre les discriminations, ce qui se joue c’est la vision d’une société inclusive (une place pour chacun) et participative (dans des lieux partagés)."

A lire, entre autre, les articles "Du stéréotype à la discrimination : des responsabilités partagées" et "La diversité à l’écran : étudier les représentations pour changer les pratiques". Une belle lecture pour nourrir notre réflexion plus globale sur le vivre ensemble, si cher aux porteurs de projets intergénérationnels.

La chronique est librement téléchargeable ici.
Lire plus

17-04-2015 14:35:28
Les enjeux de l'intergénération par Entr'âges

Dans la revue "Eduquer", publiée par la Ligue de l'Enseignement et l'Education permanente asbl, l'asbl Entr'âges y propose un article intitulé "Enjeux de l'Intergénération".

Un des enjeux de l'intergénération est sans doute de mettre tout en place pour que, tout le monde, jeunes et vieux, puissent profiter pleinement de cette chance que représente l'allongement de l'espérance de vie dans notre société. Une fois retraité, tout un pan s'ouvre : celui de disposer du temps. Or le temps est un bien précieux dans notre société. Qui en dispose?

La vieillesse nous concerne tous, elle n'est pas une maladie, elle est notre condition humaine. Les vieux d'aujourd'hui ne sont pas les vieux d'hier. L'évolution de nos modes de vie nous oblige à les regarder autrement qu'il y a cinquante ou cent ans !

On ne devient pas vieux du jour au lendemain. Le devient-on vraiment un jour ? Même si des capacités physiques et/ou cognitives peuvent s'amoindrir en vieillissant, « n'oublions pas que bien d'autres capacités, aussi essentielles que celles qui nous permettent d'imaginer, de rêver, de méditer, de ressentir du plaisir ou de la peine, d'être sensible à la beauté ou à la laideur, etc.. ne subissent pas les mêmes changements : elles ne cessent de se développer et de se modifier, différemment selon chaque personne, durant toutes les périodes de leur vie ».1

La vieillesse ne change pas notre personnalité non plus. Notre personnalité se modifie tout au long de la vie, en fonction des rencontres, des aléas, et chacun à son propre rythme. Il est sans doute plus pertinent de se demander : « Comment, chaque personne âgée, vit-elle sa vieillesse ? Comment, chacun de nous, même enfant, envisage-t-il la sienne ? »

Et c'est là que l'intergénération peut avoir son rôle à jouer.

Depuis une trentaine d'années, l'asbl Entr’âges promeut l’intergénération dans toutes les couches de la population, en tant que rencontre avec quelqu'un d'un âge différent et d'extérieur à la famille. Nous valorisons l'apport de la mixité entre les générations comme projet de société et l'asbl s'inscrit dans une réflexion autour de la vieillesse et dans une logique de reconstruction du lien social dans des perspectives de transmission et de solidarité.

Les personnes âgées ne constituent, pas plus qu'un autre groupe d'individus d'une même tranche d'âge, un groupe homogène. La notion de problèmes entre générations, au sein d'une famille, a toujours existé et existera toujours, c'est constructeur. Les problèmes des rapports entre les classes d'âges, au niveau de la société, sont différents. Les espaces propices à la rencontre avec les autres d'un autre âge sont rares dans notre société. La mixité de nos publics est, grâce au principe de réciprocité, un réel atout pour mieux connaître l'autre, mieux connaître notre passé, et donc de mieux comprendre notre présent.

La démarche intergénérationnelle se base sur le potentiel, les ressources et les capacités de chacun, sur la richesse des liens qui nous relient, quel que soit notre âge. L'intergénération permet aussi aux personnes âgées les plus fragilisées, (souffrant de troubles moteurs, mnésiques ou de désorientation par exemple), de se sentir, encore et toujours, comme faisant partie de la vie en société.

Dans la mesure où, à tout âge, chacun est porteur de sa propre culture, tous les publics sont, en ce sens, pleins de ressources. La culture est vécue et devient, tout au long des rencontres intergénérationnelles, mémoire active, moteur de changements de regard sur l'autre, sur nos lieux de vie, sur notre culture.

« Les générations s'influencent constamment mutuellement. » Manheim Karl 2

Il est indéniable que les concepts de devoir de mémoire, de mémoire collective, occupent une place de plus en plus importante dans notre société, et c'est tant mieux ! Mais, en même temps, la société actuelle est marquée par une rupture avec les traditions, ce qui entraîne une crise des actes de transmission. Celle-ci a reculé devant d'autres priorités telles que l'individualisme, la liberté, mais aussi les progrès scientifiques, technologiques. Dans la mesure où il est demandé de se libérer de l'ancien, du mémorable, d'aller de l'avant, comment faire passer les valeurs, le sens, comment établir un lien entre le passé et le présent ? Transmettre suppose un désir que tout ne s'arrête pas avec soi, que toute tâche est à poursuivre, transmettre est une incitation à donner du sens à la vie d'aujourd'hui.

Ne rien transmettre serait rompre les liens sociaux entre générations.

La transmission permet d'appréhender le concept du temps passé, du temps qui passe, le concept d'évolution et de changement du monde. L'acte de transmission, c'est se mettre en histoire. Evoquer le passé construit des ponts entre le passé et le présent d'une personne, d'un quartier, d'une culture, d'une société.

Les projets, mis en place par notre groupe d'aînés volontaires de la commune d'Amay à Liège, mettent en avant la réalité quotidienne passée grâce à leurs témoignages ou à ceux qu'ils ont recueillis. Ils s'adressent aux enfants des écoles primaires, mais aussi, lors d'évènements publics, à tous les habitants de la région. Grâce à leurs expériences, à leurs recherches, ils abordent chaque année un thème différent, qui part du cas particulier, et non pas de la connaissance théorique, pour rejoindre l'Histoire.3

« Pourquoi on parle toujours des différences ? On devrait plus parler des similitudes ! » (dit par un jeune en fin du projet Mix@ges).

Tout au long de notre vie, nous nous posons des questions sur le sens de la vie, et chacun de nous tente d'y répondre, différemment en fonction de ce que nous avons vécu, mais aussi, sans doute, en fonction de notre expérience de vie, de notre âge. Des ateliers philos, en partenariat avec l’asbl Les bonheurs de Sophie, invitent à toucher à l’universel et permettent à toutes les générations de se rencontrer autour d'un même sujet, dans un même lieu, que ce soit une bibliothèque ou une maison de repos. Ces ateliers sont ouverts aux résidents, au personnel, aux stagiaires, aux voisins. Et c'est dans les discussions, dans l'écoute du point de vue de l'autre qui a 70, voire 80 ans de plus ou de moins, que le regard peut changer, peut évoluer, que les stéréotypes liés aux âges tombent...

En maisons de repos, les rencontres entre générations permettent de rompre l'isolement dû à la vie en institution, de maintenir, de renforcer, voire de restaurer le lien social. Dans la rencontre entre un enfant - ou un plus jeune - et une personne désorientée, ou souffrant d'un trouble de la mobilité, le jeune et le moins jeune travaillent en duo, chacun aidant l'autre à sa façon. Les mains du jeune peuvent être les mains du duo, comme les suggestions de l'aîné peuvent être la solution du duo.

Entr'âges privilégie l'expression artistique comme "prétexte" à la rencontre, car chacun, quels que soient son histoire, son vécu, son regard, sa sensibilité, se retrouve sur un pied d'égalité face à la « page blanche », là où tout est à créer ensemble. Les projets permettent d'incorporer les perceptions individuelles à une création commune, et favorisent le développement de l'esprit de la mixité du groupe, de valorisation de soi au sein du groupe par la fierté du travail réalisé. Chacun est ainsi entraîné à valoriser l’autre. C'est par ce genre de projets qu'Entr'âges, et les traces qu'on en laisse (lors d'expositions publiques, de capsules audio sur radio Panik, d'affichage de phrases issues des ateliers philo dans toute la maison de repos, ...) que nous gageons sur la force que peuvent avoir ces rencontres chez le tout-venant n'ayant jamais pensé en termes de mixité des âges.

Toutes ces rencontres conduisent à des changements d'attitudes envers l'autre public rencontré. Les aînés voient autrement les plus jeunes et peuvent donc aborder les autres générations avec moins d'a-priori. Les jeunes déconstruisent leurs stéréotypes sur les vieux, et, les personnes issues d'autres cultures où la maison de repos n'existe presque pas, peuvent sereinement, lors par exemple d'un massage des mains offert aux personnes âgées vivant en maison de repos, mieux comprendre la grande vieillesse et la réalité de la vie quotidienne en institution.

Ces rencontres permettent de renforcer le sentiment de responsabilité citoyenne, et vont aider les jeunes générations, par l'exemple et par leurs propres expériences auprès des aînés, à faire face aux futurs défis sociaux de la mixité des âges et de l'éventail des différentes vieillesses. En effet, il est largement prouvé que les conséquences des conditions de travail passées ont une influence certaine sur la façon de vieillir ; que le niveau socio-économique a une répercussion sur la manière d'envisager son emploi du temps une fois retraité; que la place des aînés au sein de différentes cultures influence la façon d''envisager la fin de vie ; autant de défis, d'enjeux, que la mixité entre les générations, depuis l'école maternelle jusqu'au sein de la vie associative et professionnelle, permet d'envisager de façon sereine et naturelle.

1 Yves Gineste et Jérôme Pellissier : Humanitude, comprendre la vieillesse , prendre soin des hommes vieux , Armand Colin, 2014
2 Manheim Karl : Le problème des générations, traduction de l'allemend par G. Mauger et N. Perivolaropouloui, Nathan, 1990
3 « Du temps de mon école », « Avant l'informatique », « De la touche à la souris », « Autant en emporte le temps »...
 

Pour en savoir plus sur Entr'âges, consultez le site www.entrages.be. Pour consulter en ligne le centre de documentation d'Entr'âges spécialisé en gérontologie psycho-sociale, intergénération, vieillesse, suivez ce lien. Pour télécharger le numéro 11 de la revue Eduquer, suivez ce lien.




 

Lire plus

26-02-2015 11:37:49
Prix de la Palme de l'Initiative Intergénérationnelle

Dans le cadre du concours de la Palme de l'Initiative intergénérationnelle, deux projets ont reçu le prix du jury. La plateforme numérique E-stoire qui permet la transmission de contes personnalisés, à travers des livres numériques ainsi que l’association AGIRabcd28 pour son projet "Trajectoires". Celle-ci a pour but de "faciliter le lien social, l’intégration culturelle et professionnelle, mettre en œuvre une écoute, des actions de solidarité et mettre en réseau diverses structures ou associations". Le projet "Trajectoires" a permis la rencontre d’adolescents avec des adultes issus de l’immigration. En voyage à Paris pour la Cité de l’histoire de l’immigration, les jeunes ont pu exprimer leurs représentations sur l’étranger, les aînés, l’immigration et l’éducation. Les adultes, d’origines culturelles diverses, ont confié leurs trajectoires de vie et leurs visions de la société. Les rencontres et débats entre les deux générations se sont faits dans un climat de bienveillance, permettant la richesse des échanges autour de la question de l’immigration et du vivre ensemble. Plus d’informations : www.agirabcd28.blogspot.fr.

 

Lire plus

26-01-2015 15:11:40
Palme de l'Initiative Intergénérationnelle

Créée par le Master Communication & Générations de l’Université de Bordeaux Montaigne, la Palme de l’Initiative Intergénérationnelle est un projet qui se présente sous forme de concours ouvert à tous. L’objectif est de permettre aux porteurs de projets intergénérationnels de participer au concours et de gagner par la suite un accompagnement dans leur stratégie de communication. Cet accompagnement se fait par les étudiants de Master 2 et a lieu annuellement. L'édition 2015 sera lancée en octobre prochain.

Le Master Communication et Générations propose une formation axée sur l'étude des représentations sociales et des perspectives intergénérationnelles à travers les publics juniors et séniors. C'est dans cette optique qu'a été créé la Palme de l'Initiative Intergénérationnelle. Elle permet de soutenir la mise en place d’une initiative favorisant les liens intergénérationnels mais aussi une visibilité du projet, quelle que soit sa nature (sportive, culturelle, solidaire, etc.). Les associations étrangères peuvent également concourir en envoyant un dossier de candidature complété en français. 

La Palme d'Initiative Intergénérationnelle est un projet novateur et inspirant qui permet aux porteurs de projets d'être soutenus dans leur démarche.

Plus d'informations : www.palme-intergenerationnelle.fr.

Lire plus

27-02-2014 16:49:26
Rivage-Den Zaet recrute pour son projet Inter-Âgir

Le Service de Santé Mentale Rivage-den Zaet asbl engage dans le cadre de son projet Inter-Âgir.

Le projet Inter-Âgir offre des moments de rencontre enfants-personnes âgées, transculturels, ludiques et cognitifs, créatifs, de travail sur le temps et sur le langage. Les rencontres ont lieu la semaine après 16h et le mercredi après-midi.

La personne engagée devra animer et créer l'espace de rencontre enfants-personnes âgées, conjointement et soutenue par un groupe constitué de travailleurs de l'équipe enfants du SSM et de l'équipe du projet Dionysos.

Pour cela elle devra être créative et posséder de l'expérience avec les enfants et les personnes âgées, en santé mentale, multiculturelle et dans l'animation de groupes.

Le poste à pourvoir est un contrat à mi-temps à durée déterminée.

Le niveau de diplôme requis est un baccalauréat : instituteur, assistant social, ergothérapeute, éducateur, animateur, assistant en psychologie, psychomotricien, logopède.

Le bilinguisme fr/nl est souhaité.


Comment postuler: 

Envoyer une lettre de motivation avec CV à Madame Nathalie Vrydagh

Soit par mail à : nvrydagh@dionysos.pro

Soit par courrier: SSM Rivage-den zaet, 7 quai du commerce, 1000 Bruxelles,
AVANT le 7 mars 2014

Annonce détaillée ci-jointe. 

 

Lire plus

09-05-2011 12:05:45
Appel à projets visant à stimuler le dialogue intergénérationnel auprès d’asbl et d’associations d’étudiants

Cette année, la Belgacom Foundation soutiendra des projets visant à stimuler le dialogue intergénérationnel. L'appel est ouvert aux asbl et aux associations d'étudiants. Introduisez votre candidature jusqu'au 31 mai 2011. 

Quelques exemples de projets qui pourraient rentrer en ligne de compte : - Des adolescents initiant des seniors aux technologies de l'information et de la communication
- Des seniors organisant une école de devoirs pour enfants défavorisés
- Sensibiliser les enfants aux économies d'énergie et les inciter à partager leurs expériences et leurs connaissances avec leurs grands-parents.
  Une attention particulière sera portée aux initiatives innovantes mettant en oeuvre les technologies de l'information et de la communication, sans que cela constitue un critère de sélection exclusif.
Critères de sélection :
Pour être retenu, votre projet doit répondre aux critères suivants : Le projet est soumis par une asbl ou une association d'étudiants. Votre projet s'inscrit dans la thématique retenue cette année. Votre association est reconnue, régie par le droit belge (pour les asbl uniquement) et dispose d'un compte bancaire belge. Votre projet est une nouvelle initiative de votre asbl. Votre projet sera réalisé en Belgique. Votre projet est d'intérêt commun et non-commercial. Votre projet n'a pas de lien avec une idéologie politique ou un parti. Votre projet ne peut présenter aucune dimension raciste ou extrémiste ni contrevenir à la législation belge. Votre projet sera réalisé dans un délai maximum de 2 ans après la remise des prix. Votre projet doit être clairement décrit avec un budget précis. Votre projet doit disposer d'objectifs clairs (mesurables et vérifiables). Une association ne peut se voir allouer un budget de la Belgacom Foundation qu'une fois par an. Les travaux d'infrastructure ne sont pas pris en considération. L'achat de matériel destiné à permettre l'expansion des activités de l'association entre, par contre, en ligne de compte. L'aide financière octroyée par la Belgacom Foundation ne peut être utilisée que dans le cadre du projet et ne peut servir à verser des salaires ou à fournir d'autres formes de soutien structurel.
Prix
Une somme de 450.000 EUR sera répartie sur une quarantaine de projets.
Calendrier de l'appel à projets Soumission des projets : du 4 avril 2011 au 31 mai 2011.
Remise des prix : début octobre 2011   L'appel à projets est consultable ici. Le dossier de candidature à remplir en ligne. A lire ici, le communiqué de presse.
Lire plus

21-04-2011 14:12:52
Appel à projet: L'intergénérationnel mis à l'honneur

Le Gouvernement wallon, soucieux de promouvoir des valeurs sociales, d’égalité et d’aide à son prochain dans une société moderne et respectueuse des droits de chacun, a décidé de  mettre à l’honneur des initiatives remarquables en organisant une sélection de projets  dignes d’intérêt dans le domaine de l’Egalité.
 

Trois catégories ont été déterminées :l’égalité des chances, l’action sociale et l’intergénérationnel. Dans chaque catégorie, un projet sera sélectionné par un jury indépendant parmi cinq projets nominés.
Le lauréat de chacun des trois prix se verra attribuer une récompense de 5.000 euros par Madame Eliane TILLIEUX, Ministre de la Santé, de l'Action Sociale et de l'Egalité des Chances en Région wallonne décernera un prix à un projet intergénérationnel.

Il n’est pas trop tard puisque la date limite est le 27 avril !

Sans doute avez-vous un projet intergénérationnel à mettre en avant dans le cadre de ce prix qui vise à récompenser un projet concret qui rassemble des groupes de générations différentes et qui prouve qu’un objectif commun peut être partagé et réalisé par et au profit de plusieurs générations.
 

Plus d'info: www.egaltitude.be

Lire plus

21-03-2011 10:36:46
Intergeneraction !

Passez  à l’action intergénérationnelle avec votre public jeune !

Une formation de 5 jours en Irlande sur le travail intergénérationnel pour les travailleurs Jeunesse dans le cadre du programme Jeunesse en Action de l’Union Européenne.
Du 09 au 14 mai 2011 Cette formation créative et interactive a pour but d’informer et de renforcer les capacités d’agir des travailleurs jeunesse intéressés par la mise en place de projets intergénérationnels au niveau local et/ou européen. Cette formation s’adresse à des animateurs/ éducateurs/enseignants qui travaillent avec un public jeune.  
Intéressé(e) ? Regardez les infos et conditions en pièce-jointe et envoie-nous ta candidature au plus vite à l’adresse : barabora.blahov[at]gmail.com   Date de clôture des candidatures belges: dimanche 28 mars 2011  
Pour toutes questions et conditions en Belgique : Noémie Cheval nocheva[at]gmail.com -
Lire plus

01-12-2010 10:27:01
Coup de pouce pour Home Sweet Momes

L’asbl Home Sweet Mômes, membre actif du réseau Courants d’Ages, qui initie des rencontres intergénérationnelles en région bruxelloise est à la recherche de nouveaux partenaires et sollicite vos réseaux de connaissances.

Suite à la perte de subside, cette association doit faire face à des difficultés importantes de financement. Dés lors, leurs partenariats si solidement construits pendant plusieurs années ont été ébranlés par une donnée nouvelle: la nécessité de demander une contribution financière aux maisons de repos et résidences, dans la mesure de leurs moyens, ce qui a évidemment engendré la perte de partenaires. Ne remettant absolument pas en cause le travail de terrain et le sens des animations de l’asbl Home Sweet Mômes, ces changements expliquent la nécessité et l’urgence de reconstituer des partenariats pour cette année scolaire 2010-2011.   Pour recomposer les partenariats, Home Sweet Mômes recherche activement : - des écoles dans les communes de Woluwe-Saint-Lambert et d’Ixelles. - des maisons de repos/résidences dans les communes de Schaerbeek (parc Josaphat), de Woluwe-Saint-Lambert et d’Uccle.   Vous trouverez en pièce jointe un document visuel qui rappelle qui est cette asbl et ce qu’elle propose pour favoriser les relations entre les générations. N’hésitez pas à faire tourner ce message et le visuel auprès de vos contacts. En effet, comme nous le savons tous, un contact personnalisé ouvre plus facilement les portes.   Plus d’info : Emilie et Véronique de l’asbl Home Sweet Mômes asbl 0495/251.888 et 0475/467.187 www.homesweetmomes.be Merci d’avance de les aider dans cette recherche.
Lire plus

14-10-2010 13:01:39
Guide des résultats du projet européen InCrease

Le projet InCrease a réuni pendant deux ans des partenaires européens autour de la question de l'apprentissage culturel et la participation des personnes âgées en Europe.

Lors de leurs rencontres les partenaires ont échangé leurs "bonnes pratiques" dans des domaines spécifiques. Pour connaître les résultats de ce travail, vous pouvez lire le guide d'InCrease qui reprend des exemples et les conclusions tirées de l'expérience des partenaires.

Les informations complètes sur ce projet  et pour télécharger le guide cliquer ici

 

Lire plus

03-06-2010 12:18:11
Votre association recherche des bénévoles ? Cet appel à projet peut vous aider...

Faciliter la rencontre entre associations et volontaire en Wallonie, c'est l'objectif du magazine "Les petits ruisseaux..."

Le magazine ‘Les petits ruisseaux…’ est le fruit d'une collaboration entre la Fondation Roi Baudouin, les télévisions locales francophones et la Fédération des Télés locales Wallonie-Bruxelles. Après trois premières éditions les années précédentes, l'émission fait son retour cet été : trois nouvelles émissions seront diffusées sur chacune des 11 télévisions locales de Wallonie durant les mois de juin, juillet et août 2010.

Pour cette nouvelle série d'émissions, l'objectif du magazine reste inchangé : faciliter la rencontre entre les associations faisant appel au volontariat et les personnes qui sont désireuses de s’investir pour une cause qui leur tient à cœur.

Comment profitez de cette initiative pour lancer un appel au volontariat auprès des téléspectateurs de votre région ?  Il suffit de remplir un formulaire-type pour nous présenter en quelques lignes la mission de votre organisation, son secteur d’activité et le type de projets pour lesquels vous recherchez des bénévoles.

Lancement de l'appel : 27/05/2010 date limite d'introduction des dossiers 31/08/2010

Plus d'info et téléchargement de formulaire cliquer ici

Lire plus

16-12-2009 16:24:19
les "midis Accueil" d'Atoutage

Tous les premiers lundis du mois Atoutage ouvre ses portes de 12h à 14h.

L'équipe vous accueille, présente ses projets et répond à vos questions.

Les prochains "Midis Accueil" auront lieu le 4 janvier, le 1e février, le 1e mars, le 3 mai et le 7 juin 2010 de 12h à 14h.

Pour plus d'info et confirmer votre présence : 010/45 20 61

Lire plus

05-11-2009 08:58:16
Comment développer une action intergénérationnelle ?

Comment favoriser la rencontre entre générations ? Comment mettre en place une action durable ? Quelles actions choisir ? Comment maintenir la solidarité entre les âges ? Comment créer un dialogue intergénérationnel créatif et constructif? Qu'est-ce qu'une action intergénérationnelle?

L'asbl Atoutge propose de répondre à ces questions issues du terrain au travers du livre "Comment développer une action intergénnérationnelle ?"

Cette publication s'adresse à tous professionnels souhaitant intégrer la dimension intergénérationnelle dans leur travail. Elle s'adresse à différents secteurs : social, éducatif, culturel, public, privé, tant aux responsables de ressources humaines, directeurs d'école, de centres culturels qu' aux intervenants sociaux, responsables de lieu de vie, syndicats,...

Ce guide sera disponible en mars 2010 aux éditions De Boeck. Vous pouvez déjà la commander en ligne sur le site www.atoutage.be

Lire plus

28-07-2009 10:56:41
LEARNING IN LATER LIFE-GENERATIONAL COOPERATION

Grundtvig organise un projet de séminaire / formation sur les questions liées au vieillissement des populations.  

Celui-ci  aura lieu du 5 au 9 mai 2010 à Chypres. Les interventions, débats et échanges se dérouleront en anglais .

Il réunit comme objectifs :

introduction et sensibilisation à la notion de vieillissement. développer la communication et les compétences interculturelles et intergénérationnelles. travailler avec des groupes d’âges spécifiques et ses propres méthodes. échanger de bonnes pratiques entre les professionnels de terrain. Les inscriptions se clôturent le 15 janvier 2010. Le coût total de ce séminaire est de 900 euros (500 euros pour le séminaire/formation et 400 euros pour le logement et les repas). Le nombre maximum de participants est de 38.   Votre participation nécessite un accord de l’Agence Education formation Europe.   Le document en attaché vous apporte plus de détails, d’informations ainsi que les organismes et personnes de contact.  
Lire plus

25-06-2009 10:11:59
Des relations intergénérationnelles dans les écoles

Pourquoi des relations intergénérationnelles à l'école? Comment favoriser les relations intergénérationnelles à l'école ? Quelles projets mettre sur pied ?

Le dossier de sensibilisation créer par Courants d'Ages apporte des premiers éléments de réponse à ces questions afin aiguiller dans la construction d'un projet intergénérationnel avec votre classe. Des exemples et une liste d'outils sont présentés afin d'approfondir la réflexion.

Dans le mois a venir Courants d'Ages va élaborer de nouvelles brochures afin de sensibiliser les professionnelles d'autres secteurs.

 

Lire plus

28-05-2009 08:44:21
Les petits ruisseaux...

Le magazine ‘Les petits ruisseaux…’ est le fruit d'une collaboration entre la Fondation Roi Baudouin, les 12 télévisions locales francophones et la Fédération des Télés locales Wallonie-Bruxelles. Après deux saisons en 2008, l'émission fait son retour sur les chaînes partenaires pour trois nouvelles émissions programmées cet été, durant les mois de juin, juillet et août 2009. Notélé (Wallonie picarde) fait exception, avec la diffusion d'émissions plus courtes, mais à six reprises.

Source : www.kbs-frb.be

L'objectif de l'émission reste inchangé : faciliter la rencontre entre les associations faisant appel au volontariat et les personnes qui sont désireuses de s’investir pour une cause qui leur tient à cœur.
Chaque émission présente aux téléspectateurs deux organisations de leur région en recherche de bénévoles. Pour connaître les horaires de diffusion, cliquez sur www.inforegions.be. De mi-juin à fin août 2009, 72 associations - soit autant d’occasions concrètes d’engagement - seront ainsi rendues plus visibles auprès des bénévoles potentiels en Communauté Wallonie-Bruxelles.   L'espoir de la Fondation Roi Baudouin est que, dans chaque région, des bénévoles « se mouillent » et rejoignent une action citoyenne, quels qu’en soient le secteur et les bénéficiaires. Les petits ruisseaux… font les grandes rivières. Une accumulation d’engagements locaux peut avoir de grands effets !
 
Votre association recherche des bénévoles pour ses activités durant l'été ou à la rentrée ?
Profitez de cette initiative pour lancer un appel au volontariat auprès du public de votre région !
 
Comment faire ? Il suffit de remplir un formulaire-type pour présenter en quelques lignes la mission de votre organisation, son secteur d’activité et le type de projets pour lesquels vous recherchez des bénévoles. Pour télécharger le formulaire aller sur http://www.kbs-frb.be/call.aspx?id=223262&LangType=2060
  Les formulaires reçus seront soumis à un premier tri : la Fondation Roi Baudouin vérifiera que les propositions correspondent bien au type d'occasions d'engagement que la Fondation souhaite rendre plus visibles auprès des bénévoles potentiels.
Tous les formulaires valides seront ensuite transmis aux télévisions locales concernées. Le choix final des sujets sera laissé à leur appréciation. Cette manière de procéder vise à garantir la liberté journalistique des télés locales et la diversité des portraits d'associations présentés sur une même période, tout en veillant à ce que les possibilités d’engagement valorisées sur antenne cadrent bien dans la philosophie du magazine 'Les petits ruisseaux...'
Lire plus

27-05-2009 09:22:24
Comment travailler dans l'intergénérationnel ?

L'asbl Atoutage - Réseau interassociatif Générations solidaires - est entré dans la phase de rédaction de leur guide méthodologique "comment travailler dans l'intergénérationnel ?"

Cette publication est le fruit d'une réflexion menée entre professionnels du secteur intergénérationnel belge de 2008 à 2009. Vous y trouverez une série d'outils méthodologiques et de conseils pratiques pour vous aider à développer une action intergénérationnelle efficace sur le terrain. Plusieurs projets innovants ou ayant une longue expérience illustrent ce manuel.

Ce guide peut intéresser tous professionnels souhaitant intégrer cette dimension dans leur travail. Atoutage s'adresse à différents secteurs: social, éducatif, culturel, privé, tant aux responsables de ressources humaines, directeurs d'école, de centres culturels qu'aux intervenants sociaux, responsables de lieux de vie, syndicats,...

Ce guide sera disponible dès mars 2010 aux éditions De Boeck. Entre temps Atoutage communique régulièrement les résultats de ce travail lors de conférences, colloques, séminaires ou en proposant des formations de sensibilisation à la problèmatique intergénérationnelle.

Pour plus d'informations : Atotuage 010/45 20 61 - m.letesson[at]atoutage.be - www.atoutage.be

Lire plus

07-05-2009 09:35:40
Mix âges à Angers

Angers : une ville en action autour d'un projet commun "le vivre ensemble"

A travers le festival Mix âges, la ville française d'Angers encourage les initiatives solidaires, soutient et développe une dynamique de réseau autour de la rencontre des âges et accompagne le volontariat des Angevins retraités ou en cessation d'activité. Ce festival est un temps d'information, de formation, de réflexion et de conception partagée avec les différents acteurs de terrain de la Ville. Cette année, du 27 mai au 3 juin, Angers vous propose un festival de mixité des âges et des arts, de l’art de transmettre avec passion. La ville vous invite à découvrir, à partager et à vivre leur action en toute convivialité. Le programme complet dans le document joint à l’article.       Informations complémentaires: Ville d'Angers - Centre Communal d'Action Sociale - Service Animation et Vie Sociale - Espace Welcome 4 place Maurice-Sailland - BP 90521 - 49105 Angers Cedex 02 Tel: +33 2 41 23 13 31 - email: espace.welcome@ville.angers.fr
Lire plus

26-03-2009 12:19:20
Un appel à projets pour la promotion de la cohésion sociale

Delhaize (Fonds Delhaize Group) pour la promotion de la cohésion sociale dans les communautés locales Rapprocher les habitants d’un même quartier et d’un même village en Belgique

Contenu

Aller à la rencontre de ses voisins, leur parler, apprendre à les connaître, savoir se rendre utile et pouvoir compter sur eux. Autant d’interactions qui tissent le lien social et créent un espace de vie convivial pour tous ses habitants. Favoriser la cohésion sociale, c’est aussi améliorer la qualité de vie.

Le Fonds Delhaize Group a précisément pour but de soutenir les projets favorisant la cohésion sociale dans les communautés locales. Le Fonds souhaite de cette façon contribuer à améliorer le bien-être et le vivre-ensemble des habitants d’un quartier ou d’un village. Cette année, le Fonds mettra 150.000 € à la disposition de projets.

C’est pourquoi le Fonds lance un appel aux projets qui s’attachent à stimuler les relations entre des personnes de générations différentes, de cultures variées et de milieux socio-économiques divers, à favoriser l’intégration des personnes, à promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes, à favoriser l’alphabétisation, à lutter contre l’isolement, etc..

 L’appel est lancé aux projets à travers toute la Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. 

Remarque: Comme de nombreuses activités de quartier ou de village ont lieu durant la période estivale, les candidats peuvent introduire un dossier pour des projets en cours ou même déjà réalisés avant la fin de la procédure de sélection

Public cible

Toute personne ou association établie en Belgique ou au Grand-Duché de Luxembourg, à l’exception des institutions publiques (villes, communes, CPAS…).

Timing

Lancement de l'appel: 11/03/2009

Date limite d'introduction des dossiers: 09/06/2009

Annonce de la sélection par un jury indépendant: 28/10/2009

 Critères de sélection

Le projet:
- est un projet non commercial d’intérêt général
- apporte une plus-value en termes de cohésion sociale pour la communauté locale: il améliore la cohabitation quotidienne au sein de celle-ci
- assure la diversité et la participation des habitants impliqués
- stimule les interactions entre les habitants de la communauté
- renforce le tissu social de manière durable
- peut avoir un effet de levier

 Soutien financier

jusqu'à 5.000€

Sources de l'information et lieu où tlépcharger  les docments : http://www.kbs-frb.be/call.aspx?id=226542&LangType=2060

  Pour des informations générales: 
 

 

Centre de contact - 070-233 065
  Pour des informations spécifiques:
Alexandrine Goessens - 02-549 61 84

 

Lire plus

08-12-2008 16:23:39
De trop ?

Le Théâtre du Public et La Compagnie Maritime au sein d'un projet de théâtre-forum s'interrogent sur la problèmatique du vieillissement et ses répercussions dans les relations intergénérationnelles.

Le projet consiste a écrire et monter un spectacle de théâtre-forum à partir de témoignages de terrain, mis en scène et joué par une équipe d'artistes professionnels. Les questions telles que : Quel environnement pour quelle vieillesse? Quels liens entre quelles générations? Quel dialogues(re)nouer? seront abordées au cours du projet.

Pour commencer, les porteurs de projets proposent des animations à des publics ciblés (écoles, jeunes en général, groupes intergénérationnels, seniors, générations inox,...). Ces animations permettent de créer la réflexion auprès des différents publics rencontrés. Nourri de ces témoignages, discussions, réflexions, débats,... le spectacle proprement dit sera écrit. Après les répétitions, la troupe partira en tournée en Belgique, en France et au Luxembourg.

Ce projet vous interpelle? Vous trouverez plus d'information dans le document pdf ci-joint.

Lire plus

04-12-2008 12:56:30
Appel pour l'Opération « Carrefours des Générations » 25-26 avril 2009.

Le week-end des 25 et 26 avril 2009, dans 40 à 50 communes wallonnes et bruxelloises, l’opération « Carrefours des Générations », un programme convivial, participatif et festif,

permettra de mettre en valeur toute une série d'initiatives communales, associatives ou émanant d'individus qui créent du lien entre les générations, tout en  sensibilisant et en informant le grand public sur la problématique intergénérationnelle.  

Pourquoi pas dans votre commune? Sachant que vous (associations, citoyen, collectivité, institution,...) êtes particulièrement attentifs aux solidarités entre les générations, nous vous invitons à prendre contact avec le collège des bourgmestres et échevins de votre commune pour les inviter à prendre part à cette opération.

  Elle aura lieu à l'occasion de la journée européenne de la solidarité entre les générations lancée à l'initiative de la présidence slovène de l'Union européenne et qui se déroulera pour la première fois le 29 avril 2009.   Toutes les villes et communes ont été invitées, via le collège des bourgmestres et échevins, à des réunions provinciales d’information qui se déroulent à la fin du mois de novembre.   Vous pouvez obtenir plus d’informations sur cette opération en contactant l’opérateur chargé de la coordination :     WindBag Communication   02/370.61.10   windbag@carrefoursdesgenerations.be

 

(extrait de la lettre de Jean-Pierre Goor,

Responsable de projet à la Fondation Roi Baudouin, promoteur de l'opération)
  Cette opération a reçu à ce jour  le soutien de Monsieur Emir Kir, Ministre de la Commission Communautaire française, de l'Action sociale, de la Famille et du Sport pour la Région de Bruxelles-Capitale, de Madame Fadila Laanan, Ministre de la Culture et de l'Audiovisuel de la Communauté française, de Monsieur Didier Donfut, Ministre de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des chances.
  Courants d'Ages asbl est également opérateur qualité des Carrefours des générations 2009.   Plus d'informations sur www.carrefoursdesgenerations.be
Lire plus

18-11-2008 09:22:28
Colloque organisée le 19 novembre par la Fondation Roi Baudouin : Le défi des relations intergénérationnelles

Le vieillissement de la population a des incidences diverses et complexes. Des changements profonds s’annoncent  dans les différents domaines sociaux, avec des conséquences parfois inconnues qui représentent des défis pour les relations entre les générations.

Ce colloque vient en conclusion d'un large travail de sensibilisation que la Fondation a mené durant deux ans sur le thème du vieillissement de la population et des solidarités intergénérationnelles et qui s'est traduit dans le soutien financier de 172  projets, dans un cycle de trois séminaires, dans la mise en place de deux cercles composés d'acteurs de terrain et qui ont concrétisé leurs préoccupations dans des plans d'action pour améliorer la dimension intergénérationnelle dans leur propre organisation. Une publication "Une société pour tous les âges: le défi des relations intergénérationnelles" retrace l'ensemble de ce parcours.

Le programme de ce colloque comprend une dimension théorique et une partie plus pratique. La matinée sera consacrée à une mise en perspective européenne à travers des exemples d'initiatives intergénérationnelles provenant de différents pays européens. L'après-midi sera consacrée à des échanges entre acteurs de l'intergénérationnel au cours de trois ateliers thématiques en français et en néerlandais.

 Une traduction simultanée français-néerlandais est prévue.

 Le nombre de places étant limité, l'inscription - à la séance plénière et aux ateliers - est obligatoire.

Inscription : 070/233 728 ou sur www.kbs-frb.be

Lieu: Dimant Center - Boulevard Reyers 80 - 1030 Bruxelles

Le programme :

Le défi des relations intergénérationnelles 2008 (programme du colloque)

Lire plus

25-09-2008 10:48:57
Publication : Une société pour tous les âges. Le défi des relations intergénérationnelles

Jusqu'à quel point le vieillissement de nos sociétés va-t-il influencer leur fonctionnement? La réponse à cette question est souvent abordée sous une forme menaçante, évoquant un scénario où les systèmes de protection sociale seraient menacés par la diminution du nombre d'actifs qui ne suffiraient plus à financer les retraites et allocations diverses. C'est une vision négative qui présente comme inévitable un conflit entre générations. Or, si l'on veut garder un système de solidarité intergénérationnelle, il faudra apprendre à transformer ce qui apparaît comme un risque en opportunité. Il est grand temps d'imaginer un nouveau Pacte Social plus attentif à toutes les générations, à leurs besoins et leurs attentes, et qui leur (re)donne une réelle implication dans la société.

 

Depuis plus d'un an, des séminaires, des publications, des journées d'échanges ont permis à des experts universitaires et des acteurs de terrain de livrer leurs analyses et leurs expériences dans le domaine de la solidarité et de la coopération intergénérationnelle. La publication "Une société pour tous les âges. Le défi des relations intergénérationnelles" est le résultat de ce processus de réflexion et de débats sur les enjeux du vieillissement et les relations intergénérationnelles en Belgique impulsée par la Fondation Roi Baudouin.

Auteurs : Carine Vassart, Jan De Mets

Commande : 070/233 728 ou téléchargement ci-contre

 

Lire plus

18-09-2008 12:08:02
Les Labisos nouveaux sont arrivés !

Les actions de 4 associations membres du réseau Courants d’Ages sont décortiquées par Le Laboratoire des innovations sociales.

L’auberge du Vivier a fait l’objet d’une publication en avril 2005 où la mise en œuvre  du projet d’une maison de vie inter âges étaient décrypté.

En 2008, c’est Atoutage, Ag’y sont et Le Pouly qui passe sous la lunette de l’équipe de journaliste de Labiso. Vous pourrez y découvrir entre autre la méthode qui a fait le succès des activités d’Atoutage, le travail avec les adolescents d’Ag’y sont et la mise en place d’une épicerie sociale par Le Pouly.

N’hésitez pas à télécharger les Labiso pour tout connaître sur ces associations !

Pour retrouver la collection complète surfer sur www.labiso.be

 

Lire plus